Carton et chiffons

Touche à tout : broderie, patchwork, cartonnage, miniatures, petits bricolages décoratifs, promenades, lectures, tricot

vendredi 19 octobre 2018

Autour du jardin

Autour du jardin, il y a des maisons multicolores, des arbres,
des phares et plein de fleurs :

Round_The_Garden_ml

Round the garden est un modèle de Wendy WILLIAMS qui m'a tapé dans l'œil
quand j'ai feuilleté l'ancienne revue Simply moderne n°7.

Aussitôt,  grand chantier de construction dans mon jardin à moi :

Mon jardin

Le patron de ce modèle est paru dans quatre revues Simply moderne.
Petit hic : j'ai la partie D (la dernière) et Fille Aînée a la partie B.
Il me manque donc la partie A (parue dans Simply moderne n°4)
et la partie C (parue dans Simply n°6).

Comme ce modèle a eu beaucoup de succès, il existe de nombreuses
photos publiées sur Pinterest. Je peux donc inventer la ronde
de petites maisons sans trop de difficulté.

Posté par Moutie à 08:18 - Couture, patchwork - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

samedi 6 octobre 2018

Je continue mon Splendid sampler

Encore trois blocs de plus :

Fruit bowl
Fruit bowl, Jo AVERY.

Free as a bird
Free as a bird, Irene BLANCK.

Le troisième est en fait un bloc du Splendid sampler I, très rapide à faire :

Summer Flip Floppin
Summer Flip Floppin',Jacquelynne STEVES.

Posté par Moutie à 06:57 - Couture, patchwork - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 4 octobre 2018

La Toscane (suite et fin)

Aujourd'hui, nous allons nous échapper dans la campagne pour
découvrir deux endroits typiquement toscans entre Sienne et Pise.

Tout d'abord, voici le bourg médiéval de Monteriggioni avec ses remparts,
 ses tours et sa petite église toute mignonne :

Eglise Monteriggioni

Deux rues principales, des petites boutiques minuscules,
des placettes où il fait bon se poser  et de belles maisons en pierre :

Monteriggioni 1

Monteriggioni 2

Monteriggioni 3

Monteriggioni4

Reprenons la voiture, direction San Gimignano. Cette petite ville est
inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco et elle le mérite bien.

Nous laissons notre voiture dans l'un des parkings situés à la périphérie et nous
visitons la ville à pied. Gare à la contravention si vous roulez dans la zone blanche !

San Gimigniano1

Avant de prendre un bain de foule, admirons le paysage typique
de la Toscane avec ses cyprès, ses vignes et ses oliviers :

Paysage toscan1

Paysage toscan2

Quelques photos de San Gimigniano :

San Gimigniano2

 

San Gimigniano 3

San Gimigniano4

San Gimigniano5

Nous avons bien mérité une petite glace à la Gelateria Dondoli.
Il faut être patient mais c'est le meilleur glacier du monde...

Gelateria Dondoli

Nous ne pouvions pas quitter la Toscane sans faire un petit arrêt à Pise.
Je vous rassure, la Tour penche toujours :

Pise cathédrale et tour

Tour Pise

C'est amusant de regarder les touristes qui font beaucoup d'efforts
pour prendre La photo typique de Pise. Pardon Madame, je n'ai pas pu résister :

Pise

 

Posté par Moutie à 07:30 - Voyages - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

samedi 29 septembre 2018

Sous la même étoile

sous la même étoile

Dorit RABINYAN est une jeune femme israëlienne auteure de romans et scénariste.

Sous la même étoile  publié en 2016 a été jugé scandaleux et
«contraire aux valeurs du pays» par le ministre de l'éducation nationale
d'Israël d'où son interdiction des programmes scolaires.
Conséquence : les librairies ont été dévalisées
  et le roman a connu un vif succès.

Le sujet : une histoire d'amour entre Liat, une étudiante israélienne 
et Hilmi, un artiste-peintre palestinien, un hiver à New-York.
Elle est juive, il est arabe...
Mais ce n'est pas un roman d'amour banal, c'est un livre sur la tolérance.

Dorit s'est fortement inspirée de son histoire avec un artiste-peintre
palestinien qu'elle avait rencontré à New-York en 2002.
Voici ses propos :
«Le temps que j'ai passé avec Hassan et ses amis a été à ce titre un temps
libérateur : je me suis rendu compte à quel point nous sommes semblables,
Israéliens et Palestiniens, bien que nous ayons été élevés dos à dos. Nous
partageons les mêmes paysages, la même nourriture, le même langage du
corps, le même tempérament. Nos langues sont sœurs, mais notre éducation
et nos médias mettent les Palestiniens dans le même sac. Nous les voyons
comme des terroristes, et eux nous voient tous comme des soldats en armes.
Or, nous avons beaucoup en commun.»

C'est un roman que nous devions lire afin d'en discuter dans notre club de lecture.
Je l'ai trouvé très intéressant même si la fin m'a déstabilisée.
Un auteur à découvrir.

Posté par Moutie à 13:51 - Lecture - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 26 septembre 2018

Sienne

Pas de reportage sur Florence car nous sommes passés très vite.
C'est une très belle ville mais il y a vraiment trop de touristes et ça gâche
le plaisir. J'étais déjà venue quand j'avais vingt ans (il y a bien longtemps !),
c'était en été pourtant mais je n'ai pas le souvenir de ces queues interminables pour
  visiter les principaux monuments de la ville ou pour acheter quelque chose à manger.
Je ne vous parle même pas du Ponte Vecchio noir de monde, style hall de gare
au moment des départs en vacances. Et je te fais un selfie par ci, un selfie par là...
l'architecture, bof on s'en fiche mais on pourra dire qu'on y était !

Pour apprécier Florence, il faut venir au mois de novembre, nous a dit un Florentin.

Nous n'avions qu'une hâte, fuir dans la campagne, nous arrêter dans
les petits villages où il n'y a rien de très extraordinaire peut-être mais où on respire.

Troisième étape : Sienne.
Sienne est une ville qui se mérite car le centre historique est très en hauteur et
pour passer de la ville basse à la ville haute, ça grimpe terriblement.
Une vue prise pendant notre ascension :

Sienne panorama

Une fois sur place, vous n'êtes pas au bout de vos peines car les petites
rues étroites montent toujours et les escaliers sont nombreux.
Pour visiter Sienne, il faut de bonnes jambes et du souffle.

Ruelle Sienne

Escaliers Sienne

Il y avait encore beaucoup de touristes mais c'était tout de même supportable.

La place principale de Sienne est la Piazza del Campo. Je l'imaginais plate
mais en fait, elle est en creux. C'est ici que se déroule, deux fois par an (en juillet
 et en août) le Palio, la célèbre course de chevaux connue dans le monde entier.

Piazza del Campo1

C'est amusant de regarder les touristes assis par terre, à l'ombre,
au milieu de la place. lls se déplacent avec le soleil.
C'est plus évident sur la photo suivante :

Piazza del Campo 2

Pendant le Palio, les spectateurs sont massés au centre de la place
et la course se déroule entre les petits poteaux blancs et les tribunes installées
devant les façades des maisons. Les privilégiés dominent la scène
bien tranquillement assis sur leur balcon.

 Pour tout savoir sur le Palio et regarder la course comme si vous y étiez
c'est ICI ou bien .

Nous avons pu visiter la cathédrale appelée couramment Duomo di Siena.
Ce monument qui mêle les styles roman toscan et gothique est d'une telle richesse
que l'on pourrait en parler pendant des heures. Rassurez-vous, je ne suis
pas qualifiée pour le faire (il existe de très bons guides de voyage).

Cathédrale Sienne


Quelques photos de l'intérieur pour vous mettre dans l'ambiance :

Nef cathédrale Sienne

Les piliers de la nef sont formés de bandes de marbre blanc et vert foncé.

Plafond cathédrale Sienne

Cath_drale_Sienne_2
Frise de 171têtes de papes.

La chaire a été sculptée par Nicola Pisano dit le Pisan entre 1265 et 1268.
On lui doit également la chaire du baptistère de Pise sculptée quelques
 années plus tôt. Un chef d'œuvre exceptionnel en marbre de Carrare :

Chaire_cath_drale_Sienne

Chaire cathédrale Sienne 2

Les groupes accompagnés de leur guide étaient, bien entendu, nombreux
et l'ambiance était peu propice au recueillement. De plus, à intervalles réguliers,
quelqu'un beuglait dans un micro : Silence ! (en anglais et en italien)
ce qui rajoutait encore un peu plus de bruit...

Le pavement de la cathédrale est entièrement recouvert de marqueteries
de marbre. Habituellement, les zones les plus fréquentées sont recouvertes
sauf pendant environ un mois de l'année (entre septembre et octobre).
En voici quelques-unes :

Pavement cathédrale Sienne 1

Pavement cathédrale Sienne 2

Autre joyau, la Libreria Piccolomini, une grande salle qui servait de  bibliothèque
au cardinal Piccolomini. Des livres rares sont présentés dans des vitrines.

Plafond bibliothèque Piccolomini
Plafond de la Libreria Piccolomini.

La crypte du Duomo a probablement été peinte vers 1270-75. Elle fut murée lors
de travaux d'agrandissement de la cathédrale et redécouverte en 1999 seulement.
Ses fresques couvrent une surface de 180 m2 :

Fresque crypte sienne 1

Fresque crypte Sienne 2

Le baptistère San Giovanni a été construit entre 1316 et 1325.
il est très richement décoré de fresques :

Baptistère Sienne

Sienne est une très belle ville où il fait bon se promener en regardant
les jolies boutiques (antiquités, spécialités régionales appétissantes...).

Nous allons poursuivre notre périple en prenant les petites routes
de campagne pour admirer les beaux paysages toscans.

Posté par Moutie à 07:39 - Voyages - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 21 septembre 2018

Noël avant l'heure

En attendant Noël 2

Le modèle s'appelle En attendant Noël. Vous pouvez le télécharger
gratuitement en cliquant sur ce lien. Ma version est légèrement différente :
l'oiseau est sorti de son nichoir, les fenêtres sont réduites et quelques
fanions décorent le pignon de la maison. J'oubliais la pancarte Xmas :
j'ai collé ma broderie sur un petit carton d'où une pancarte en relief.

Posté par Moutie à 08:14 - Couture, patchwork - Commentaires [5] - Permalien [#]

lundi 17 septembre 2018

Un sculpteur costaricain à Lucques

Lors de mon passage à Lucques, j'ai eu la chance de découvrir
les œuvres de Jiménez DEREDIA. Cet artiste est né en 1954
au Costa Rica mais il vit maintenant en Italie.

On ne pouvait pas rater ses sculptures monumentales en bronze
et en marbre exposées en plein air, aux endroits les plus importants de la ville
 (porte Saint-Pierre, place de la cathédrale et autres places principales).

Je n'avais jamais entendu parler de ce sculpteur qui a pourtant
une renommée internationale mais il est peu connu en France
(une exposition à La Baule en 2011 cependant).
Il s'inspire de l'art précolombien.

Recuerdo Profondo
Recuerdo Profondo
Cette œuvre est inspirée d'une sculpture maya où un messager
de la pluie tient dans ses mains un plat de sacrifice.

Encuentro
Encuentro.
Rencontre intérieure entre deux êtres dans une demi-sphère.

Toujours des formes rondes, très lisses que l'on a envie de toucher :

Germinacion
Germinación.

Sentinella
Sentinella
.

Il y avait aussi des sculptures monumentales en marbre :

Plenitud
Plenitud.

Ces deux dernières sont un peu différentes des précédentes :

Mistero
Mistero.

Trasmutazione
Trasmutazione.

Malheureusement, cette exposition est terminée.
Connaissez-vous cet artiste ?

Vous pouvez voir l'installation de ces œuvres monumentales dans la ville ICI.

Posté par Moutie à 08:05 - Voyages - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 15 septembre 2018

Oyez gentes dames et damoiseaux !

Affiche Lucques

Un retour au Moyen-Âge dans la belle ville de Lucques.

Les diverses confréries d'arbalétriers se préparent pour un grand défilé
dans les rues de la ville, en ce dimanche 9 septembre.

Arbalétriers Lucques 1

Arbalétrier1

Arbalétrier2

Les costumes sont très variés.

Et c'est parti !
Chaque confrérie défile derrière sa bannière au rythme des tambours.

Confrérie1

Confrérie2

Tambours

Confrérie Pise

Confrérie3

Confrérie4

C'est la ville de Lucques qui ferme la marche :

Confrérie Lucca

Je n'y connais rien en arbalète mais certaines semblaient bien lourdes
à porter. Et puis, les casques, les capes, les hauts-de-chausses... dur, dur,
en cette chaude journée de septembre !

Posté par Moutie à 07:56 - Voyages - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 13 septembre 2018

Bienvenue en Toscane

Non, les vacances ne sont pas encore terminées pour nous :
une petite semaine en Toscane avant d'attaquer vraiment la rentrée.

Première étape à Lucques (Lucca en italien). Entièrement ceinte de remparts
(plus de 4 km), cette jolie ville a conservé son caractère médiéval authentique.

Remparts Lucques

La porte San Pietro avec sa façade ornée de lions est la plus belle :

Porte Saint-Pierre Lucques

Les monuments historiques y sont nombreux, les églises principalement.

L'église San Michele in Foro et sa magnifique façade :

Eglise San Michele1

Eglise San Michele2

À l'intérieur, un beau Christ peint :

Christ eglisr Saint Michel

Sur une petite place, nous avons rencontré Puccini, un natif de Lucques :

Puccini Lucques

Puis d'autres VIP.

Centre ville Lucques

La Piazza Anfiteatro, bordée de cafés et de restaurants, a une forme ovale
puisqu'elle occupe l'emplacement d'un ancien théâtre romain :

Place amphithéâtre Lucques

La tour Guinigi courronnée d'arbres est un monument
emblématique de la ville :

Tour Guinigi Lucques

Je n'ai pas eu le courage de grimper tout là-haut :

Tour Guinigi2

Une petite balade sur les remparts permet d'apercevoir le palais
Pfanner et ses jardins à l'italienne aménagés au 18e siècle :

Palais Pfanner Lucques

En ce dimanche 9 septembre, la ville était en fête : tous les arbalétriers du pays
s'étaient donnés rendez-vous à Lucques pour défiler dans les rues.
Je vous en parlerai dans un prochain message.

Posté par Moutie à 07:59 - Voyages - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 7 septembre 2018

Deux nouveaux blocs pour mon Splendid sampler

Flowering Tree
Flowering Tree, Amy FRIEND.

DSC01275
Around Four Corners, Rachel DAISY.

Finalement, ce projet me plaît bien car les techniques sont variées.
On passe de l'une à l'autre sans se lasser.

Vue d'ensemble avec les précédents blocs :

DSC01276

Posté par Moutie à 07:49 - Couture, patchwork - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :