Carton et chiffons

Touche à tout : broderie, patchwork, cartonnage, miniatures, petits bricolages décoratifs, promenades, lectures, tricot

lundi 20 avril 2015

L'appliqué n° 7

Pas question de se défiler pour cause de vacances, 
voici l'appliqué n° 7 du Jingle BOM :

Appliqué 7

Posté par Moutie à 07:31 - Couture, patchwork - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 19 avril 2015

Une carte postale de Bretagne

Rhododendrons

En ce moment, les rhododendrons sont en pleine floraison 
dans le pays fouesnantais, c'est absolument magnifique ! 

Posté par Moutie à 08:52 - Nature - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 18 avril 2015

Un lieu insolite : l'école de médecine navale de Rochefort

L'hôpital maritime de Rochefort a été construit sous le règne de Louis XVI 
dans les années 1783-1788. Désaffecté en 1985, il a été vendu aux enchères.

Hôpital maritime Rochefort

Hôpital maritime façade sud
Façade Sud, hôpital maritime. 

En attente de rénovation, ce beau bâtiment ne se visite pas. Par contre, l'école
 de médecine navale qui se trouvait dans ses murs a été, elle, transformée en musée.

Créée en 1722 puis transférée en 1788 dans l'un des pavillons du nouvel
hôpital maritime, cette école fut la première au monde. Sa bibliothèque ,
ses collections d'anatomie, de chirurgie et d'histoire naturelle en font 
l'un des rares cabinets de sciences et de curiosités conservés en
Europe dans son environnement d'origine.

Pendant plus de 240 ans, cette école a formé des chirurgiens
embarqués à bord des navires de guerre.

Bibliothèque 1
La bibliothèque riche d'environ 25 000 volumes. 

Bibliothèque2

 Dans les vitrines il y a des squelettes et une impressionnante collection
d'instruments chirurgicaux dont l'usage nous échappe :

Vitrines 1 école navale Rochefort

Instruments chirurgicaux1 

Vitrrines 2école navale Rochefort 

Une table d'opération à l'ancienne :

Table opération

 Une étonnante galerie de crânes d'assassins, de voleurs,
de délinquants de toute sorte... frissons garantis :

Phrénologie

Une théorie très répandue au XIXe siècle, supposait que les instincts, 
le caractère, les aptitudes, les facultés mentales et affectives étaient
conditionnées par la conformation externe du crâne. En clair, on avait 
une tête d'assassin, de violeur ou de bigame...

Le musée organise des goûters d'anniversaire pour les enfants.
Pour leur donner des cauchemars ou pour susciter des vocations ?

Posté par Moutie à 07:52 - Promenades, découvertes - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 16 avril 2015

Un avant-goût d'été

Quelques jours de repos en Charente-Maritime avant de mettre 
le cap sur la Bretagne. Un temps idéal pour faire le lézard sur la plage
 ou pour marcher sur les rochers à marée basse.

Pont diable 1

Pont diable 2
Le pont du Diable sur la plage du Platin à Saint-Palais-sur-Mer.

Lors des violentes tempêtes, les vagues se jettent furieusement
sur les rochers et s'engouffrent avec violence dans la brèche. 

En ce mois d'avril, calme plat pour la mer et ciel d'azur digne d'un mois de juillet :

Carrelet Pont diable

Carrelets Pont diable

 Les petites cabanes montées sur pilotis sont des carrelets, cabanes
de pêcheurs typiques du littoral charentais.

L'eau est trop froide pour se baigner. Juste un bain de pieds
pour photographier les rochers aux formes curieuses. On dirait
 de grosses bêtes échouées sur le rivage :

Rocher 1

Rochers 1

 

Posté par Moutie à 07:52 - Promenades, découvertes - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

mardi 14 avril 2015

Le grand abécédaire de Gazette (troisième partie)

Remise des copies tous les 14 du mois, a dit la Chef

Gazette 3 Moutie

Et voici la copie de ma coéquipière Denise :

Gazette 3 Denise

 Nous abordons la quatrième partie, c'est à dire la moitié de l'ouvrage.
Je vais reposer mes yeux, un peu d'air marin ça requinque !

 

Posté par Moutie à 09:01 - Broderie - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :


dimanche 12 avril 2015

Un dessert tout rose pour le printemps

Dessert rose

 Des biscuits roses de Reims, de la crème, du chocolat blanc et de la gélatine.
C'est d'une simplicité enfantine mais ce n'est pas que pour les enfants !
Pour les gourmands, la recette se trouve ICI.

Posté par Moutie à 07:38 - Cuisine - Commentaires [2] - Permalien [#]

jeudi 9 avril 2015

C'est la fin de l'Été

Denise et moi avons terminé notre ouvrage librement inspiré de l'Été de Reiko Kato.

Voici le sien :

Été Denise

Et voici le mien :

Été Moutie

 Nous allons pouvoir entreprendre autre chose (ou terminer, dans mon cas,
tous les ouvrages inachevés).

Posté par Moutie à 07:37 - Couture, patchwork - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 7 avril 2015

L'esprit et la main : une exposition au Mobilier national

Pour la première fois le Mobilier national, à Paris, présente une exposition
relative à ses ateliers de restauration intitulée « L'esprit et la main :
héritage et savoir-faire des ateliers du Mobilier national ».

Tout à tour appelé Garde-Meuble royal puis impérial puis républicain,
le Mobilier national doit remplir aujourd'hui plusieurs missions.
Tout d'abord meubler les différents services et résidences du président 
de la République, du premier ministre, les ambassades de France,
les ministères... afin de valoriser le prestige de la France
et de ses grandes institutions.
Il doit également conserver et restaurer de riches collections qui regroupent
des milliers d'œuvres, reflet de quatre siècles de création ininterrompue
dans les domaines du textile, du mobilier et des bronzes.
Le Mobilier national dispose de sept ateliers de restauration : ébénisterie,
menuiserie en sièges, lustrerie-bronze, tapisserie d'ameublement, tapisserie
décor, restauration de tapis et tapisserie.

Une autre mission du Mobilier national : créer des œuvres prestigieuses
qui seront les trésors du futur (meubles design, tapisseries contemporaines).

Galerie des Gobelins1
Façade galerie des Gobelins-Mobilier national.

Galerie des Gobelins2

Galerie des Gobelins3

Le trésor le plus précieux : le travail des hommes. Dans ce lieu
extraordinaire travaille une centaine d'artisans.

Voici quelques photos de cette exposition très intéressante qui permet non
seulement de voir des artisans au travail mais aussi de parler avec eux.

Un savoir-faire incomparable pour des œuvres exceptionnelles :

Salon restauré Mobilier national

Tentures Mobilier national 

Restauratrice au travail

Registre Mobilier national

Projection d'un tapis sur l'escalier qui permet d'accéder au premier étage :

Escalier galerie Gobelins

Cette tapisserie (plus de 5 m x 3 m) nécessite de gros travaux de conservation :

Restauration tapisserie1

Le pourtour sera entièrement refait, les trous comblés :

Restauration tapisserie2

Pour le reste, il ne s'agit pas de restaurer mais de conserver.

Une fine toile de coton est tout d'abord tendue sous la tapisserie, sur
toute la superficie puis, à l'aide de fils de soie et de laine, des points 
de repiquage espacés de quelques centimètres permettront de
fixer la tapisserie sur la toile de fond pour éviter toute déformation.
Un long travail de fourmi pour choisir les coloris exacts des motifs
mais un travail passionnant qui va redonner vie à une œuvre unique
qui pourra ensuite être à nouveau exposée et admirée.

Des fils à toucher :

Fils à toucher

D'autres artisans au travail :

Restaurateurs tapis1

Restaurateurs tapis2

Une autre restauration en cours :

Restauration en cours 

Des écheveaux de laine dont les tons dégradés sont un régal pour les yeux :

Échantillons laine

Il y a plus de 1 000 pendules dans les réserves du Mobilier national,
(certaines avec un mécanisme extraordinaire), des chandeliers, des lustres...  

Lustre

Ne parlons pas des nombreux sièges qui doivent être constamment
refaits à l'identique, recapitonnés, redorés, et qui, malgré leur
grand âge doivent toujours être fonctionnels. Pas question de
 faire asseoir les hôtes de marque sur des fauteuils ordinaires ! 

Fauteuils Mobilier national

Une belle exposition à voir à la Galerie des Gobelins jusqu'au 17 janvier 2016.

Posté par Moutie à 07:48 - Promenades, découvertes - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 3 avril 2015

Ça c'est Paris !

Fortement inspiré des modèles japonais, le Café des chats est un salon
de thé-restaurant où une douzaine de chats se promènent en toute
 liberté. Si vous leur plaisez, ils viendront ronronner sur vos genoux et
vous pourrez les caresser tout à loisir en dégustant boissons et pâtisseries.

Café des chats 1

Le comité d'accueil :

Café des chats 2

 En entrant, vous devrez vous laver les mains afin de ne pas contaminer 
ces charmantes petites bêtes (je n'y suis pas allée mais on m'a raconté).
Café des chats : 16 rue Michel-Le-Comte Paris (3e).

Et si après avoir parcouru Paris en long et en large, vous êtes pris 
d'une grosse fatigue, j'ai une solution à vous proposer :
le Bar à sieste situé 29 passage Choiseul Paris (2e).
Un peu cher tout de même !

Bar à sieste

Posté par Moutie à 07:29 - Promenades, découvertes - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :