Carton et chiffons

Touche à tout : broderie, patchwork, cartonnage, miniatures, petits bricolages décoratifs, promenades, lectures, tricot

dimanche 14 septembre 2014

Une petite veste passe-partout

Une envie de couture et aussi une grosse envie d'utiliser
les nombreux tissus que j'ai accumulés au fil des années.
Il est impératif de faire baisser le stock !

Patron Prima (un patron gratuit trouvé dans une très ancienne revue). 
Veste bord à bord, sans poches car je n'avais pas assez de tissu.
Tissu noir « genre Chanel » sorti de mes réserves.

Voici le résultat :

Veste chaise

M.M a trouvé que ma veste était très triste (on dirait que tu vas au cimetière,
m'a-t-il dit...) c'est pourquoi j'ai ajouté des parementures claires pour l'égayer.

Veste paravent

Deux petits boutons pour maintenir les rabats :

Veste noire tissus

La voici portée :

Veste noire1

La semaine dernière a été estivale et nous avons beaucoup profité du jardin.
Pourvu que ça dure encore un peu.

Posté par Moutie à 08:04 - Couture, patchwork - Commentaires [12] - Permalien [#]

jeudi 11 septembre 2014

Le tricot qui m'énerve

J'ai commencé un nouveau tricot : un pull avec un empiècement en jacquard.
Puisqu'il s'agit d'une commande pour Noël, il n'y a pas de temps à perdre.

Silver dream

Silver dream de chez Drops design avec la laine Karisma.

On commence par l'encolure et on tricote de haut en bas.
La technique est intéressante. Ça se corse quand on attaque l'empiècement
car cela demande beaucoup de concentration afin de bien centrer les motifs.
Pas vraiment une partie de plaisir, ça m'énerve !

J'ai beaucoup défait mais je viens, enfin, de terminer le jacquard. Ouf !

Pull empiècement jacquard

Je ne vous montrerai le pull terminé qu'après Noël quand l'intéressée
aura eu son cadeau. Pourvu qu'il lui plaise... je croise les doigts.

Posté par Moutie à 06:56 - Tricot - Commentaires [12] - Permalien [#]

dimanche 7 septembre 2014

Microcosmos

Je m'balance :

Araignée

J'ai trouvé un nid douillet :

Coccinelle

Je prends la pose pour la photo :

Escargot rose

Bon dimanche à tous !  

Posté par Moutie à 07:12 - Nature - Commentaires [4] - Permalien [#]

jeudi 4 septembre 2014

Simone et Roger : deux écoliers des années trente

Simone avait 11 ans en 1931. C'était une élève studieuse et appliquée,
bonne en calcul, dictée... bref, c'était une élève modèle qui faisait
le bonheur de son institutrice (la bienheureuse !).

Cahier écolier1931

On ne peut qu'admirer l'écriture élégante et très soignée de Simone :

Vocabulaire 1931

Pas facile d'écrire avec un porte-plume sans faire de pâtés !

Voici un problème de calcul que Simone avait résolu sans difficulté :

Problème1931

Ce malheureux employé avait été malade 5 semaines et pendant toute la durée
de sa maladie, il n'avait touché aucun salaire. Il faudra attendre
octobre 1945 pour que soit créée la Sécurité sociale.

Roger était le petit frère de Simone. Il était né, lui, en 1923. Son cahier
du jour, daté d'octobre 1937 est aussi bien tenu que celui de sa sœur.
J'ai même retrouvé un buvard à l'intérieur du cahier :

Cahier 1937

 Toujours le même genre de problème à résoudre en 1937.
Il y avait de quoi s'arracher les cheveux !

Problème1937

 Vitesse horaire du train : 54 km.
Simone et Roger auraient été fort surpris d'apprendre que nos TGV
actuels pouvaient transporter des voyageurs à plus de 300 km à l'heure !

Posté par Moutie à 07:36 - Souvenirs d'autrefois - Commentaires [8] - Permalien [#]

lundi 1 septembre 2014

Pense-bête de rentrée

Pense bête1

Trois petits cintres en carton, des papiers divers et variés, un cadre de récupération 
repeint en blanc et des pinces achetées chez Casa.

Bon plan : demandez des échantillons de papiers peints dans un magasin
 de bricolage. Il y a des rouleaux prévus à cet effet pour les clients indécis.

Pense bête2

Un pense-bête pratique pour me souvenir des prochains Salons à ne pas rater et
pour ne pas oublier les gentils cadeaux que l'on m'a offerts pour mon anniversaire.

 

Posté par Moutie à 07:59 - Petits bricolages - Commentaires [5] - Permalien [#]


jeudi 28 août 2014

Les cintres sortent du placard

Les cintres ne se cachent pas obligatoirement dans les placards.
Quand ils sont originaux, pourquoi ne pas les montrer ?

Cintres habillés de tissus pour exposer mes chemises de nuit anciennes :

Chemises anciennes

À gauche, une chemise de ma grand-mère brodée par ses soins.
Au milieu, une chemise de nuit de grand-père, bien longue, bien grande
et à droite, ma dernière acquisition.

Je ne les porte pas mais j'aime bien les avoir sous les yeux.

Quant aux cintres, les voici de plus près :

Cintre 1

Cintre 2

Initiale L brodée par ma grand-mère sur un tissu très très fin.

Si vous n'avez pas de vieux cintres en bois, vous pouvez utiliser
des cintres de teinturier. On vous explique comment faire ICI.

Un autre cintre habillé d'un autre genre. J'ai utilisé une serviette de table
achetée chez Maisons du monde, il y a quelques années.
Petit motif réalisé au crochet par une dame inconnue.

Cintre 3

Une série de cintres en carton trouvée dans un vide-greniers
(servaient, je crois, à présenter des vêtements de bébé dans une boutique) :

Cintres carton

J'ai bien une petite idée pour les utiliser mais, pour l'instant, je manque de temps.
À très bientôt !

Posté par Moutie à 08:08 - Petits bricolages - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 26 août 2014

Pour prolonger un peu les vacances

Retour en Picardie pour retrouver la pluie et des températures très
fraîches. Pour me donner l'illusion que je suis encore en Provence,
au pays des cigales et de la lavande, je me suis plongée
dans La charrette bleue de René BARJAVEL :

Barjavel la charrette bleue

Voilà dix ans que je passe tous mes étés dans la Drôme, tout près 
de la petite ville de Nyons. Il était temps que je lise cette autobiographie
de l'enfant du pays (René BARJAVEL est né à Nyons le 24 janvier 1911).

 C'est le récit d'une enfance heureuse, dans une période pourtant très troublée.
« Pendant que les hommes se faisaient hacher, que les femmes s'exténuaient,
les petits enfants connaissaient le Paradis. Dès qu'ils atteignaient dix, douze
ans, on commençait à leur confier des tâches de plus en plus sérieuses, mais
en deça, ils étaient les rois du monde. Plus de père pour ordonner et interdire,
une mère occupée qui n'avait le temps de se pencher vers ses enfants que 
pour les embrasser, rapidement, avec un soupir. Et les rues et les places,
vides, sans danger, un Far West pacifique à leur disposition. »

C'est un livre plein d'odeurs, de parfums. L'odeur du pain qui cuit dans la boulangerie
familiale : « Le parfum du pain frais giclait tout autour de la porte de fonte,
emplissait le fournil d'odeurs, de bruit, et de couleurs, le parfum
craquant, doré, ardent, du pain levé et cuit à point. »

La tartine de pain et la barre de chocolat du goûter, la soupe de la
tante-des-Rieux, l'omelette aux olives, la lavande sauvage, les cerises,
le merveilleux parfum du café qu'on grille, le tian d'herbes, les caillettes...
Fermez les yeux... vous sentez tout ça ?

C'est un livre plein d'émotion, de petits bonheurs mis bout à bout.
C'est le récit d'une vie simple, laborieuse où l'on économisait sou après
 sou pour s'offrir une charrette neuve... la fameuse charrette bleue !

Posté par Moutie à 09:01 - Lecture - Commentaires [6] - Permalien [#]

vendredi 22 août 2014

Inspiration nature

Acheté il y a bien longtemps chez une fleuriste qui cessait son activité,
ce cadre « paillasson », comme je l'appelle, m'avait inspiré à l'époque.
Une fois accroché chez moi, je l'avais un peu oublié. Il m'inspire à nouveau :

Cadre paillason

Une branche de lierre trouvée sur un vieux mur, quelques petites pommes
rouges (artificielles) et une boule de polystyrène habillée :

Boule maïs

J'ai coupé des carrés dans des spathes de maïs (les enveloppes qui
entourent l'épi). Pour les faire tenir sur la boule, il suffit de planter des
épingles (ne pas oublier les perles rouges pour ajouter un peu de couleur).

Ma décoration va pouvoir évoluer au fil des saisons
et selon mon inspiration du moment.

Posté par Moutie à 07:40 - Encadrement - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 19 août 2014

Flore alpine

Quelques fleurs rencontrées lors de mes dernières balades dans les Alpes.

La grande astrance avec ses délicates fleurs roses :

Grande astrance

 La carline, une sorte de gros chardon très épineux :

Carline

L'épilobe en épi :

Epilobe

 Le cirse laineux ou chardon porte-coton ou chardon aux ânes :

Cirse laineux

Et le mélampyre du Vélébit, vous connaissez ?

Mélampyre Vélébit

Je fais la savante mais j'avoue que je n'avais jamais vu ni entendu parler de cette
 plante auparavant. Elle a des petites fleurs jaunes et des bractées violettes
tout en haut de la tige. Le terme Vélébit rappelle ses origines serbo-croates
(une chaîne de montagnes qui s'étend de la Serbie à la Croatie). 
Étonnante, n'est-ce pas ? Attention, elle est vénéneuse.

Posté par Moutie à 07:54 - Nature - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 17 août 2014

Ma corbeille en ficelle

Depuis des années, j'avais une grosse bobine de ficelle
et je ne savais pas quoi en faire. Voilà, j'ai trouvé :

Panière ficelle2

Ma ficelle est assez fine mais j'ai tout de même utilisé un crochet n° 4,5.

Pour le fond de ma corbeille, je me suis inspirée d'un modèle trouvé chez Drops design.
C'est ce que j'ai trouvé de mieux, il ne gondole pas contrairement à d'autres :

Panière ficelle1

Le point d'étoiles me semblait un peu compliqué alors, j'ai continué
en mailles serrées (c'est l'été, je ne fatigue pas mes neurones !).

Seule petite fantaisie, un point de picot pour terminer :

Panière bordur picot

Comme tout ça manquait un peu de tenue, je l'ai doublée avec un tissu rigide.

Maintenant, il faut lui trouver une fonction.

Corbeille décorative :

Panière décorative

ou bien corbeille utilitaire :

Panière ouvrage

 

Posté par Moutie à 07:14 - Crochet - Commentaires [13] - Permalien [#]


Fin »