Carton et chiffons

Touche à tout : broderie, patchwork, cartonnage, miniatures, petits bricolages décoratifs, promenades, lectures, tricot

mercredi 13 février 2019

Avignon : l'Autre festival

 Avignon a inspiré de nombreux poètes et écrivains mais
jusqu'à maintenant, personne n'avait pensé à rendre hommage
aux livres. Cet oubli est réparé : durant quatre jours, ateliers
de lecture, lectures, conférences/débats, rencontres avec
les auteurs dans plusieurs lieux de la cité des papes.
Avec l'Autre festival, enfin un festival qui ouvre les livres.

Si vous aimez lire, faites-vous plaisir, tous les évènements
sont en entrée libre du 14 au 17 février.

Posté par Moutie à 08:47 - Lecture - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 8 février 2019

Vingt siècles plus tard

La ville de Nîmes, dans le Gard, est célèbre pour ses monuments
antiques car ils sont dans un excellent état de conservation.

La Maison carrée a été édifiée au tout début de notre ère en l'honneur
de Caïus César et de Lucius César, petit-fils et fils adoptif de
l'empereur Auguste. Elle faisait partie du Forum, cœur économique
et administratif de la cité antique.

Maison carrée Nîmes

 Vingt siècles plus tard, face au temple antique, le Carré d'art Jean Bousquet
a été conçu par l'architecte Norman Foster.

Carré d'art Nimes

Un autre monument emblématique de la ville de Nîmes : les Arènes.
Cet amphithéâtre accueillait dès la fin du premier siècle de notre ère
des combats de gladiateurs et des chasses de bêtes sauvages.

Arènes Nîmes

En juin 2018, un nouveau musée a vu le jour à Nîmes : le musée de la Romanité.
Il est situé exactement en face des Arènes. L'architecte est Élizabeth de Portzamparc.

Maison Romanité 1
Musée de la Romanité, côté rue.

Maison Romanité Nîmes 2
Musée de la Romanité côté jardin.

Un peu bizarre cette façade ondulée de verre translucide. Elle me fait
penser à un store vénitien dont on aurait écarté les lattes...

Cette architecture contemporaine va t-elle défier le temps ?
Que deviendront ces bâtiments tout en verre dans quelques siècles ?

Posté par Moutie à 07:43 - Promenades, découvertes - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

lundi 4 février 2019

Pour un anniversaire de mariage

Jeanne et Henri cherchaient des idées originales pour
fêter leurs 50 ans de mariage en grande pompe.

Nos chemins se sont croisés. Je leur ai proposé des colombes
en carton pour marquer l'emplacement des tables. Cette idée leur a plu.
Huit oiseaux porteurs d'un message ont vu le jour.

Colombe

J'ai trouvé l'idée sur Youtube ICI.

Afin que la colombe tienne debout au milieu de la table, j'ai planté
une brochette dans un bouchon de liège collé sur une rondelle en bois.

Amour, harmonie, tendresse, amitié, espérance...
Que ce jour de fête reste un souvenir inoubliable pour tous les deux !

Posté par Moutie à 09:19 - Petits bricolages - Commentaires [6] - Permalien [#]

vendredi 1 février 2019

Printemps en vue

Il fait froid, il neige mais dans quelques mois le printemps sera là.
Il n'est jamais trop tôt pour préparer ses potées.

Un chemin de table avec des pots de fleurs et des cactées :

Chemin table fleurs

Aucun risque de gel.

Pot fleurs

Pot fleurs

Pot fleurs coccinelle

Eh oui, chez moi il y a même des coccinelles...

Cet ouvrage permet de récupérer les petites chutes de tissus.
Piqûre à la machine pour les pots et les tiges mais appliqué
traditionnel pour les feuilles, les pétales des fleurs et les cactées.

Ce n'est pas fini car il va falloir matelasser et je n'aime pas ça.

Posté par Moutie à 09:19 - Couture, patchwork - Commentaires [5] - Permalien [#]

samedi 19 janvier 2019

Une pensée pour Camille Claudel

Une magnifique artiste reconnue de nos jours dans le monde
entier, mais ce ne fut pas toujours le cas.

Une vie hors du commun qui inspira les écrivains et les cinéastes.
On se souvient du très beau roman d'Anne Delbée Une femme, Camille Claudel
  et du film sorti en 1988 Camille Claudel, avec Isabelle Adjani.

Camille est née en 1864. Vingt ans plus tard, elle entre dans l'atelier
d'Auguste Rodin. Elle deviendra sa muse, sa collaboratrice et sa maîtresse.
En 1898, elle le quitte. Très affectée par cette séparation, elle se replie
sur elle-même et peine à vendre ses œuvres.

En 1913, à la demande de sa famille, elle est internée à l'asile
d'aliénés de Montdevergues à Montfavet (près d'Avignon).
Elle y restera pendant trente ans.
Durant toute cette période, sa mère ne viendra jamais la voir et son frère
Paul la laissera dépérir loin du monde.

Était-elle vraiment folle ? On en doute. En 1927, elle écrit une lettre
touchante à son frère : «Je réclame la liberté à grands cris» écrit-elle.

Elle meurt en octobre 1943 à l'âge de 79 ans puis est enterrée au cimetière
 de Montfavet, dans le carré des indigents accompagnée
seulement par le personnel de l'hôpital.

Carré indigents
Carré des indigents.

Quelques années plus tard, ses restes seront transférés dans la fosse commune,
son frère n'ayant pas daigné lui offrir une sépulture.

Aujourd'hui, si vous allez au cimetière de Montfavet, vous pourrez vous recueillir
devant un cénotaphe que l'une de ses arrières-petites-nièces a fait ériger
pour rappeler la mémoire et la présence de son aïeule en ces lieux :

Cénotaphe Camille Claudel

Heureusement, on peut toujours admirer ses œuvres dans de nombreux musées.

Posté par Moutie à 07:16 - Promenades, découvertes - Commentaires [4] - Permalien [#]

samedi 12 janvier 2019

Des petites bêtes bien sympathiques

En me baladant sur Pinterest, je suis tombée sur le site de Sylvie.
Elle recycle les vieux jeans en faisant de ravissants collages.

N'ayant pas de vieux jeans sous la main, je me suis inspirée
de ses jolies créations mais dans un genre plus couture.

Quelques chutes de tissus appliquées sur du papier thermocollant double face,
plus un point machine pour fixer le tout :

Bebête poule

Bebête canard

C'est sûr, il y en aura d'autres.

Posté par Moutie à 08:29 - Couture, patchwork - Commentaires [8] - Permalien [#]

vendredi 4 janvier 2019

Restez connectée même avec des moufles

Dernier tricot de l'année 2018 : des moufles un peu particulières.

Avant :

Moufles 1

Pas facile de pianoter sur un téléphone avec des moufles, n'est-ce pas ?

Après :

Moufles 2

Drops design a pensé à tout avec son modèle Keep in touch.

Chères amies lectrices, je vous embrasse et vous souhaite
une excellente année 2019 ! Merci de tout cœur pour vos visites.

Posté par Moutie à 08:48 - Tricot - Commentaires [8] - Permalien [#]

lundi 24 décembre 2018

Les pulls de Noël


Chez nous, pas de paillettes ni de fanfreluches  pour le jour J mais une tenue
rigolote. Dans notre famille, nous avons tous un pull spécial Noël.

Voici celui de M. Moutie :

Pull Noël M

Et voici le mien :

Pull Noël Moutie

Il faut reconnaître que ce n'est pas très flatteur pour la silhouette.
On s'en fiche, ça tient chaud et ça met de l'ambiance !

Joyeux Noël à vous tous, amusez-vous bien.

Posté par Moutie à 07:40 - Commentaires [7] - Permalien [#]

jeudi 20 décembre 2018

Et un tricot terminé

Un de moins à traîner en 2019 !

Je viens de finir mon gilet à vagues. Pas de chance, il me manquait
une pelote pour faire exactement le modèle. Pas grave,
j'ai terminé l'empiècement en blanc.

Gilet vagues

Vivement le printemps !

Posté par Moutie à 09:03 - Tricot - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

mardi 18 décembre 2018

Petit cadeau lecture de dernière minute

 

Venise n'est pas en Italie

Ce roman est le journal intime d'un ado de 15 ans, Émile est un garçon
timide secrètement amoureux de Pauline, une jeune fille
qui fréquente le même lycée que lui.
Émile a des parents aimants mais un peu spéciaux. Depuis qu'il est tout
petit, sa mère a décidé de lui teindre les cheveux en blond...
Quand Pauline l'invite à Venise, ses parents décident de l'accompagner.

Les premiers émois amoureux sont un prétexte pour livrer de jolies
réflexions philosophiques sur la vie en général.

«Dans la famille on est croyant juste le 24 décembre, pour la messe de minuit,
ça nous donne un truc à faire entre la dinde et la bûche, le temps de digérer
un peu, quoi...
L'amour et Dieu aussi peut-être, je pense que c'est un truc à expérimenter, pas
 à s'imaginer, pas à présager, espérer comme après avoir lu son horoscope.»

«Le bonheur, quand on n'a pas l'habitude, c'est beaucoup plus compliqué
qu'on ne croit. C'est comme les grands gagnants du loto,
certains ne s'en remettent jamais.»

C'est un tout petit roman très facile à lire. J'ai beaucoup ri.
À s'offrir ou à offrir à ses proches, pour passer un bon moment.

Posté par Moutie à 09:00 - Lecture - Commentaires [2] - Permalien [#]