Carton et chiffons

Touche à tout : broderie, patchwork, cartonnage, miniatures, petits bricolages décoratifs, promenades, lectures, tricot

samedi 21 juillet 2012

Le charme du littoral charentais

La Tremblade (en Charente maritime) et son port de la Grève sont amarrés
rive gauche de l'estuaire de la Seudre, un minuscule fleuve côtier (68 km).
Son estuaire est bordé d'anciens marais salants où sont installées
les claires qui permettent l'affinage des huîtres.

C'est le grand centre ostréicole du bassin de Marennes-Oléron.
On vient à la Temblade pour se promener, déjeuner ou dîner dans
un petit restaurant qui ne paie pas de mine ou bien pour acheter
ses huîtres chez son ostréiculteur préféré :

Cabane_ostreicole

On est un peu surpris la première fois par tous ces éléments bizarres qui
s'entassent sur la rive du chenal (ferrailles rouillées, piles de poches
pour les huîtres, amas de collecteurs pour le naissain...) :

Poches_huitres
Poches huîtres.

Collecteurs_naissain
Collecteurs naissain.

Par endroits, les berges sont remblayées avec... des coquilles d'huitres :

Berges_huitres

Ce qui fait le charme de ce lieu, ce sont les fameuses cabanes alignées
le long du chenal (sur la rive droite, côté opposé à la route) :

Cabanes_1

Des pieux plantés dans la vase, des pontons en bois où on n'ose pas
trop s'aventurer, des bateaux de plaisance modernes, des vieux raffiots :

Cabanes_3

 

Cabanes_2


Portes et volets sont peints de couleurs vives ce qui donne
un charme fou à ces petites cabanes.Toutes les couleurs sont permises !

Celle-ci avec sa vue imprenable et sa porte bleue est bien mignonne
n'est-ce pas ? Encore faut-il avoir le pied marin pour rejoindre son bateau...

Cabane_4

Ou bien celles-ci, si vous préférez :

Cabanes_5

  Des bateaux typiques à fond plat permettent aux ostréiculteurs
de se déplacer facilement dans les élevages :

Plate
« Une plate ».

Les huîtres ne sont pas les seuls produits régionaux à savourer.
Vous avez aussi les moules, le pineau des Charentes, le cognac...
Je vous en reparle prochainement.

Posté par Moutie à 09:48 - Promenades, découvertes - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires

    Je ne conseille pas la Tremblade au mois de février (j'ai testé)...Mais en été, c'est chouette !

    Posté par Cadette, samedi 21 juillet 2012 à 10:24
  • bonne dégustation !!! attention aux boissons grisantes !!! domi

    Posté par domino34, samedi 21 juillet 2012 à 10:48
  • J'espère que l'air marin et de bonnes dégustations en tout genre... te permettront de retrouver la forme physique et morale.

    Posté par denise, samedi 21 juillet 2012 à 15:49
  • merci pour ces jolies photos de ce petit coin de France que j'aime vraiment beaucoup! (Dieu sait pourquoi); je m'y suis attardée et.......
    c'est bizarre comme les odeurs arrivent ... et la brise que l'on ressent, et le clapotis que l'on entend...

    Posté par patchcath, lundi 23 juillet 2012 à 06:23
  • Il a l'air bien sympa ce petit port !!!
    Maryline

    Posté par Les clés de ma.., mercredi 25 juillet 2012 à 21:29
  • merci ...

    pour ces photos, Vendée, Charentes, nous allions là-bas il y a ... bien longtemps ....

    Posté par mamiemo, jeudi 26 juillet 2012 à 21:38

Poster un commentaire