Carton et chiffons

Touche à tout : broderie, patchwork, cartonnage, miniatures, petits bricolages décoratifs, promenades, lectures, tricot

vendredi 10 janvier 2014

Traditions et arts normands

Le château de Martainville, près de Rouen, abrite depuis 1962
le musée des traditions et arts normands.

Chateau Martainville1

 

Chateau_Martainville2

Ce joli château du XVe siècle présente une extraordinaire collection de
 mobilier régional ainsi que des costumes et des objets de la vie quotidienne.

Au rez-de-chaussée du château, la cuisine avec son immense cheminée :

Cuisine chateau Martainville

Au second étage, des intérieurs de fermes retracent la vie quotidienne
au XIXe siècle dans les différentes régions de Normandie.

Interieur normand

 

Intérieur normand2

De nombreux objets évoquent l'enfance, comme cette promeneuse
qui permettait aux enfants d'apprendre à marcher :

Promeneuse

ou encore ce curieux panier dans lequel on déposait le bébé :

Panier bébé

 Le musée possède une belle collection de lits clos :

Lit clos1

 

Lit clos2

Admirez au passage les draps brodés :

Draps brodés

Les armoires normandes de mariage du château de Martainville
sont absolument superbes. Ce sont de véritables chefs-d'œuvre !

Celle-ci, originaire du Pays de Caux, avec sa corniche cintrée appelée
communément « chapeau de gendarme » est une pure merveille :

armoire mariage1

Son décor très particulier permet de la dater de la période
qui précède la Révolution française :

couple_normand

 L'armoire était autrefois, dans toute la Normandie, le symbole du mariage,
associé à l'aisance plus ou moins grande de la famille de l'épousée. En milieu rural,
le cérémonial commençait à la naissance d'une fille : les parents choisissaient le
plus bel arbre de leur propriété. Mais ce n'est qu'au moment des fiancailles
que le menuisier venait découper les planches pour assembler l'armoire.

Quand la date du mariage était fixée, le menuisier ou l'ébéniste pouvait alors
commencer à sculpter les motifs choisis par la famille. Ceux-ci variaient
en fonction de la situation financière des parents.

Le décor était choisi par les parents. On retrouve très souvent
les symboles de l'amour, de la famille et de la fécondité.
Les 2 colombes représentent le mariage :

Armoire normande 2

Armoire normande colombes

 Plus la sculpture était abondante et plus la famille était riche.

Armoire normande 4

Les instruments de musique, les outils agricoles indiquaient la profession
du père ou son goût pour telle ou telle activité :

Armoire normande5

La collection du musée de Martainville est si riche que l'on a du mal à choisir.

Armoire normande6

Installée dans la plus belle chambre, l'armoire contenait non seulement
le trousseau mais également les bijoux de la mariée. Seule
la maîtresse de maison en possédait la clé.

Armoire normande trousseau

Dans une famille modeste, la jeune épousée apportait une douzaine de
paires de draps, nappes... Dans une famille riche, on comptait par centaine.

Le musée possède également une belle collection de costumes régionaux
avec des coiffes qui sont fort intéressantes :

Coiffes

Vous l'avez compris, j'ai eu un gros coup de cœur pour ce musée qui peut
 intéresser les petits comme les grands. Je vous le recommande vivement.

Posté par Moutie à 07:19 - Promenades, découvertes - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

    Merci pour ce joli reportage, le chateau est effectivement magnifique et quelles merveilles à l'intérieur !

    Posté par mounia, vendredi 10 janvier 2014 à 08:20
  • magnifique mobilier et froufrous et dentelles !!!! j'aime particulièrement les armoires pas trop richement décorées donc si j'avais vécu à cette époque, j'aurais du naître dans une famille modeste !!! et des draps par centaines !!! pourquoi faire ??? peut être que selon l'usage qui leur était destiné ils avaient des broderies différentes.

    Posté par domino34, vendredi 10 janvier 2014 à 10:38
    • À cette époque, on faisait la lessive deux à trois fois par an. Il
      fallait donc avoir beaucoup de linge dans ses armoires.
      Même si on n'était pas douée pour la broderie, il fallait
      obligatoirement broder son trousseau. Pauvres filles !!!
      L'armoire et le linge se transmettaient de mère en fille, ça faisait
      partie du patrimoine.

      Posté par Moutie, vendredi 10 janvier 2014 à 12:34
  • mais oui bien sûr !!! en plus je le savais ..............à quoi rêve-je ????

    Posté par domino34, vendredi 10 janvier 2014 à 13:59
  • Tu as toujours de bien jolies balades à partager avec nous... Merci pour ces promenades dans toutes les contrées !
    Voilà qui me donne aussi des idées à rajouter à ma longue liste des curiosités, à découvrir encore. Mais comme c'est agréable...
    Quant au linge, je suis émue moi, lorsque je trouve ou retrouve des torchons ou des draps brodés...Les initiales dont on recherche à qui elles appartenaient dans la famille...? Arrières arrières grands-mères ? oui mais...coté... papa ou maman ? Et on s'amuse à reparcourir mentalement l'arbre généalogique ! oui, c'est émouvant, surprenant, et tendre à la fois de penser que ces pièces de linge restent un élément de leur mémoire et que ces personnes restent ainsi encore parmi nous lorsque nous les évoquons, avec cette tendre admiration pour ces points minutieux brodés avec l'espoir sans doute d'une jolie vie à venir !!!

    Posté par Aquarelle, vendredi 10 janvier 2014 à 14:29
    • Moi aussi, j'aime le linge ancien. J'utilise encore des torchons et des
      nappes (inusables) ayant appartenu à mes grand-mères.
      Que de temps passé à broder et à marquer chaque pièce de leur trousseau.
      Même les mouchoirs retenaient leur attention...
      Bon week-end !

      Posté par Moutie, samedi 11 janvier 2014 à 13:28
  • un gros coup de cœur que je partage, je suis Normande
    je me rappelle petite dans la famille qui m'éduquai, il y avais une splendide armoire, que de choses était cachées en plus du linge de maison, il y avais un tiroir secret !!!
    elle sentait bon la lavande à l’intérieur.
    Merci pour ce merveilleux partage,
    il faudra que je retourne dans la jolie région de mon enfance (Louviers - Berney - Beaumont Le Roger) Mr ne connais pas ma Normandie, pour lui c'est la région de la pluie !!!! pas d'accord !!!!
    bon weekend
    rose

    Posté par rose, vendredi 10 janvier 2014 à 14:59
    • Je suis d'accord avec toi Rose, la Normandie est une très belle région.
      J'ai encore bien des endroits à découvrir.
      Bon week-end !

      Posté par Moutie, samedi 11 janvier 2014 à 13:10
  • Superbe ce château, je ne le connaissais pas ! Et l'armoire... quelle merveille ! Merci pour la découverte.

    Posté par ChonchonAelezig, lundi 13 janvier 2014 à 11:12

Poster un commentaire