Carton et chiffons

Touche à tout : broderie, patchwork, cartonnage, miniatures, petits bricolages décoratifs, promenades, lectures, tricot

lundi 11 novembre 2013

Une leçon d'histoire

Dans la petite ville d'Albert, située dans la Somme, un musée retrace la
 vie des soldats dans les tranchées lors de l'offensive du 1er juillet 1916.

Le musée est installé dans un souterrain long de 230 m, utilisé
comme abri anti-aérien pendant la Seconde Guerre mondiale :

Mus_e_Albert_souterrain

Des armes de la Première Guerre mondiale ainsi que des objets ayant
appartenu à des soldats sont présentés dans des vitrines.

Dans une quinzaine d'alcôves, des mannequins mettent en scène, d'une
manière très réaliste, les conditions de vie inhumaines des combattants :

Mus_e_Albert1

 

Mus_e_Albert2

 

Mus_e_Albert3

On a même reconstitué une tranchée avec bruitages et lumières.

Ce musée très instructif mérite le détour.  À voir avec vos enfants.

Posté par Moutie à 07:10 - Promenades, découvertes - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

    Ou ses petits enfants. On doit etre claustrophobe dans ces tunnels.

    Posté par Fille Ainee, lundi 11 novembre 2013 à 07:34
  • Oh, une leçon d'histoire qui tombe le bon jour ! Bravo, professeur Moutie !

    Posté par Nadine, lundi 11 novembre 2013 à 09:40
  • Un musée à voir car il y en a peu qui traite la témérité et la bravoure de ces poilus
    Un bel hommage pour eux

    Posté par Lotus, lundi 11 novembre 2013 à 10:56
  • Effectivement ! sauf qu'il manque la boue, le bruit de la mitraille ! J'ai regardé les documentaires sur Arte quand je vois ce que tous ont fait, des deux côtés, ils étaient des surhommes ... et pour s'entre tuer ... que de gâchis !

    Posté par Mylène 5, lundi 11 novembre 2013 à 11:53
  • Je reviens du Portugal et de là-bas aussi, ils sont venus, à pieds, sans chaussures, mal vêtus, 9000 sont morts dans les tranchées du nord, ils ont ramené un Christ en croix à moitié fondu par le feu des obus !

    Posté par Mylène 5, lundi 11 novembre 2013 à 11:55
  • Oui, merci Moutie pour ce partage et témoignage à perpétuer... pour ne jamais revivre de telles horreurs ! Ce n'est pas très gai, mais le sujet ne l'est pas non plus et c'est un bon moyen de transmettre ... Nous venons de visiter la semaine dernière le château de Sonderborg au Danemark. Il y avait les mêmes évocations de ces conditions inhumaines... lors de conflits entre Allemands et Danois cette fois !... Et le même désir de faire comprendre la nécessité de ne pas oublier, pour ne pas recommencer !!!

    Posté par Aquarelle, lundi 11 novembre 2013 à 12:06
  • je connais bien puisque je suis née en Picardie région où je ne suis pas revenue depuis tant d'années ! Un musée rempli d'histoire, une histoire dont il faut toujours se souvenir et la transmettre aux générations futures.

    Posté par chat bleu, mardi 12 novembre 2013 à 08:40
  • si près de chez moi ....

    30 km seulement, et, évidemment je n'y suis jamais allée. Par contre je connais mieux l'historial de Péronne http://www.historial.org/
    Merci pour ce post, nos générations n'oublieront pas parce que nos grand pères ont fait 14, nos pères 40, mais les générations à venir ?

    Posté par mamiemo, samedi 16 novembre 2013 à 10:34
    • Le musée de Péronne est beaucoup plus connu, celui d'Albert est plus
      confidentiel. J'ai été heureusement surprise, il mérite vraiment une
      visite. Peut-être une idée de balade pour occuper un dimanche d'hiver.
      Bonne journée.

      Posté par Moutie, dimanche 17 novembre 2013 à 09:02
  • Bonsoir Moutie, bonne idée que cette visite. Et c'est malheureusement instructif. Je note pour le cas où je passerais un jour dans la région. Bonne soirée.

    Posté par dasola, dimanche 17 novembre 2013 à 18:20

Poster un commentaire