Carton et chiffons

Touche à tout : broderie, patchwork, cartonnage, miniatures, petits bricolages décoratifs, promenades, lectures, tricot

mardi 18 février 2014

La Pinang Peranakan Mansion

Je vous ai parlé récemment de la Maison bleue, une intéressante
maison chinoise de Georgetown, dans l'île de Penang.

À Georgetown, on peut également visiter une autre maison chinoise
construite dans les années 1890 , la Pinang Peranakan Mansion :

Pinang Peranakan Mansion

Les Peranakans appelés aussi Babas sont une communauté chinoise
particulière que l'on trouve à Penang, Singapour et Malacca.

Au dix-neuvième siècle, ils adoptèrent les coutumes malaises et celles
des colons britanniques. La Pinang Peranakan Mansion est une maison
typique d'influence Baba qui permet aux visiteurs d'avoir une très bonne
idée de la vie quotidienne dans une riche famille chinoise,
il y a une centaine d'années environ.

Cette maison construite dans les années 1890 était la propriété d'une
riche personnalité locale. La maison est entièrement décorée de
meubles et d'objets anciens. L'architecture est très éclectique :
on y trouve des carrelages angais, des panneaux en bois sculptés
chinois, de la ferronnerie écossaise...
Au rez-de-chaussée, une cour à ciel ouvert (comme dans la Maison
bleue) et des pièces réparties tout autour.

CourPinang Mansion

Les meubles sont en bois sombre avec des incrustations de nacre :

Rez chaussée

La décoration est très très chargée : il y a de nombreux portraits de famille
sur les murs, des tentures rouges autour des portes et des fenêtres.
La salle à manger avec son épais tapis de table très kitch :

Salle à manger

Une autre salle à manger plus intime et plus occidentale mais
toujours aussi surchargée avec des objets de toute sorte sur les meubles :

Salle manger intime

Avez-vous remarqué les vitraux au fond de la pièce ?

Vitraux salle manger

Nous montons au premier étage :

Escalier

À cet étage, les parquets cirés remplacent les carrelages mais toujours
le même mélange de styles.

Une chambre de style Art Déco, telle qu'on pouvait en trouver
dans les années 1920 en Europe :

Chambre art déco

 Une autre chambre tout à fait chinoise, avec un magnifique lit :

Lit chinois

Et sur les murs de cette chambre, des panneaux en soie brodés remarquables :

Panneau soie

 Une immense salle de réception avec de grands portraits
aux murs et toujours les mêmes meubles incrustés de nacre :

Pièce réception

À l'étage, les portes sont également drapées de rouge :

Tenture rouge

J'ai gardé pour la fin une délicieuse pièce très féminine, une pièce remplie
de tissus bien rangés dans des meubles vitrés.

Un joli meuble de toilette :

Meuble toilette

Des vêtements traditionnels malais :

Tissus

Ce dernier a été porté par une habitante de la maison :

Tenue traditionnelle malaise

Un ravissant patio permet d'accéder au musée de la bijouterie
que j'ai trouvé également très intéressant :

Patio

Posté par Moutie à 07:21 - Voyages - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    merci

    pour ces photos et tes commentaires, comme ta fille tu nous fais rêver, continue bonnes vacances
    Bisous

    Posté par nanou59, mardi 18 février 2014 à 09:40
  • Belle demeure, belles tentures, beaux tissus ... mais qui fait le ménage ???

    Posté par denise, mardi 18 février 2014 à 10:48
  • Splendide visite!!! Merci pour ce beau voyage qui me permet de m'évader quelques instants....
    Bonne continuation et au prochain reportage.

    Posté par Nathalie J, mardi 18 février 2014 à 11:45
  • C'est bizarre Denise, cette question m'est venue aussi à l'esprit !. Merci pour cette belle visite, les couleurs sont flamboyantes ! ca fait du bien.... à bientôt !

    Posté par Ta¨¨i, mercredi 19 février 2014 à 15:07
  • Ah j'adore, j'adore ! Merci ! Quelle merveille !
    Tu connais ma passion pour l'architecture et l'habitat ; je suis comblée !

    Posté par ChonchonAelezig, vendredi 21 février 2014 à 10:59

Poster un commentaire