Carton et chiffons

Touche à tout : broderie, patchwork, cartonnage, miniatures, petits bricolages décoratifs, promenades, lectures, tricot

mercredi 11 février 2015

Quand nos grands-mères raccommodaient

J'ai trouvé dans un vide-greniers un caraco d'autrefois avec 
un raccommodage digne d'admiration. Voyez plutôt :

Raccommodage

Le tissu est tellement fin et délicat que je n'ose ni le laver ni le repasser. 

Il est vrai que ce caraco méritait qu'on s'y attache.

Caraco1

 

Caraco2

 

Posté par Moutie à 07:10 - Souvenirs d'autrefois - Commentaires [14] - Permalien [#]

Commentaires

    Bonjour c'était beau les broderies!!!!!!! A ce temps lā .sur les vetements ....

    Posté par Isabelle 57, mercredi 11 février 2015 à 07:26
  • C'était du bel ouvrage ces reprises tout autant que les broderies

    Posté par Lotus, mercredi 11 février 2015 à 07:34
  • C'est super ces reprises on dirait celles que faisait ma grand'mère, moi, j'adore repriser cela me détend!!

    Posté par michele, mercredi 11 février 2015 à 08:22
    • Quand j'ai un trou à mes chaussettes, je rapproche les bords du trou et
      je fais un affreux travail de rebouchage....
      Ce que j'aime dans le raccommodage, ce sont les œufs que ma grand-mère
      utilisait. Bisous.

      Posté par Moutie, mercredi 11 février 2015 à 08:34
  • Joli travail
    Ma grand-mère aussi reprisait, pour moi sa boite à couture était une vraie caverne d'Ali Baba !
    Bonne journée

    Posté par Petronie, mercredi 11 février 2015 à 08:45
  • Mais, elle en avait fait quoi de son caraco, celle qui y a fait un aussi gros trou ? Une nuit de la Saint Valentin houleuse ?

    Posté par Fille Ainee, mercredi 11 février 2015 à 08:47
  • Sans doute la plus jolie reprise que j'aie jamais vue, hormis celles des marquoirs. Mais celles-là , le tissu n'est même pas usé alors c'est un peu "pour du faux". C'est très bien d'avoir adopté ce caraco.

    Posté par flore-et-berthe, mercredi 11 février 2015 à 09:19
  • Tu sais Moutie je crois que nous allons grouper nos chaussettes trouées pour les donner à Michèle qui adore le raccommodage !!!

    Posté par denise, mercredi 11 février 2015 à 12:01
    • Oh c'est une excellente idée !!!

      Posté par Moutie, mercredi 11 février 2015 à 13:08
  • repriser

    A la fin de sa vie, mon arrière grand-mère était presque aveugle, presque sans argent et donc à charge de son fils. Elle ne savait ni écrire, ni compter par écrit. Elle ne pouvait donc pas s'occuper du ménage chez son fils, ni de ses petits-enfants (sa bru était institutrice). Elle reprisait donc les chaussettes gris perle de son fils et de son petit-fils. Presqu'aveugle elle reprisait pour son fils en mauve et pour son petit fils en rose. Mon grand-père et mon oncle, très élégants tenaient pourtant à porter ces chaussettes juste pour faire plaisir à Maman Deloffre.

    Posté par TanteFredo, mercredi 11 février 2015 à 13:26
  • Moutie nous parle d'un temps que les moins de 70 ans ne peuvent pas connaître, un temps sans électricité, sans télé, téléphone, ordi et internet... ça laissait du temps pour tout ça !
    Quant à Fille Aînée, toujours égale à elle-même ... (ne change rien !)

    Posté par Nadine, mercredi 11 février 2015 à 15:42
    • Tu as raison Nadine, on ne peut pas surfer sur le Net (principalement
      sur Pinterest ) pendant des heures et repriser ses chaussettes !!!

      Posté par Moutie, mercredi 11 février 2015 à 17:27
  • quel savoir-faire ....

    elles avaient du temps, c'est sûr, mais ni l'éclairage ni les lunettes adéquats et pourtant .... quel travail magnifique ! elles étaient habituées si jeunes à ces travaux d'aiguilles.
    Je renforce encore des grosses chaussettes de travail de mon mari, celles en pure laine, qui coûtent assez cher et qui n'ont pas un trou mais une usure. J'utilise le fameux oeuf, mais mon travail n'arriverait pas à la 1ère phalange du 1er doigt de ces femmes.

    Posté par mamiemo, jeudi 12 février 2015 à 10:52
  • C'est magnifique. En ce temps-là, on savait faire durer les choses. Je me souviens des draps reprisés de ma grand-mère... J'adore ces chemises et caracos anciens.

    Posté par ChonchonAelezig, samedi 21 février 2015 à 11:58

Poster un commentaire