Carton et chiffons

Touche à tout : broderie, patchwork, cartonnage, miniatures, petits bricolages décoratifs, promenades, lectures, tricot

vendredi 22 juillet 2016

Le repas marcaire

Une semaine de vacances dans les Vosges pour un séjour très nature.
Ouf, enfin un peu de fraîcheur sur la route des Crêtes !
Pause déjeuner à l'auberge de la Chaume de Firstmiss où nous avons
dégusté le fameux repas marcaire.

Le repas marcaire est le menu traditionnel servi dans les fermes-auberges
des Hautes-Vosges. C'est un repas bien calorique, voyez plutôt.
Nous avons commencé par une grosse part de tourte à la viande
et quelques crudités. Le plat principal se composait de larges tranches
 de porc fumé accompagnées de roïgabrageldi (pommes de terre cuites
 pendant 2 à 3 heures dans du beurre fermier avec des oignons et du lard).
Ah, j'oubliais la salade verte pour faire glisser le tout.

Non, ce n'est pas terminé. Je vous laisse souffler un peu avant de passer
au fromage (du Munster, bien entendu).
Après ça, vous prendrez bien un petit dessert, n'est-ce pas ?
Tarte aux myrtilles ou fromage blanc au kirsch, ça vous convient ?

Pendant le café, regardons le décor de cette ferme-auberge :

Ferme auberge1

Ferme auberge2

Le décor montagnard est vraiment très chaleureux.

Ferme auberge3

 

Ferme auberge4

Après le repas, une petite balade digestive s'impose.
Allons voir les vaches :

Vaches ferme auberge

Ce jeune veau tient à peine sur ses pattes :

Veau ferme auberge

Je vous recommande le repas marcaire, au moins une fois.
Tant pis pour votre régime !

Posté par Moutie à 07:37 - Promenades, découvertes - Commentaires [13] - Permalien [#]

Commentaires

    Jamais de petits creux après un repas marcaire As-tu apprécié la tarte de brimbelles?
    Les jolies balades dans ce coin te font vite digérer

    Posté par Lotus, vendredi 22 juillet 2016 à 08:02
    • Quelle belle expression « la tarte aux brimbelles », je ne connaissais
      pas. La tarte aux myrtilles, oh oui j'aime !

      Posté par Moutie, vendredi 22 juillet 2016 à 10:21
  • ah oui !!! moi j'ai déjà expérimenté !!! après la part de tourte j'étais déjà calée !!!! il faut plus de l'am pour digérer : tu manges aussi pour le lendemain !!! mais c'est très bon : il faut le faire au moins une fois et bien sûr ne pas forcer sur le petit déj ; ce jour là juste un thé ou un café !!! pas de tartine(s) !! Bonne digestion.

    Posté par domino34, vendredi 22 juillet 2016 à 08:15
    • M. Moutie n'a pas réclamé son repas du soir. Étonnant !!!.

      Posté par Moutie, vendredi 22 juillet 2016 à 10:13
  • Bonjour merci pour la découverte de ce plat ,pour le repas très copieux la solution pour petit estomac comme le mien ,emmener un "sac repas " contre le gâchis ,le veau a déjà une cloche !!!! Si petit !!!!

    Posté par Isa 57, vendredi 22 juillet 2016 à 08:25
    • J'ai fait la même remarque que toi : jamais vu un aussi petit veau avec
      une cloche.

      Posté par Moutie, vendredi 22 juillet 2016 à 10:11
  • T'es folle de manger un truc pareil ! C'est la crise cardiaque en assiette.

    Posté par Fille Aînée, vendredi 22 juillet 2016 à 08:25
  • Le décor est superbe ! ça me parle ! Pour le menu je pars faire un marathon et je reviens me mettre à table

    Posté par Simone CHAUVEAU, vendredi 22 juillet 2016 à 08:45
    • Le marcaire ou berger qui fabriquait les fromages faisait un dur métier.
      Il avait besoin d'un repas bien calorique. De nos jours, le touriste a
      besoin de beaucoup moins de calories...

      Posté par Moutie, vendredi 22 juillet 2016 à 10:18
  • Ah nous n'étions pas loin : en Alsace ! Nous avons fait quelques incursions dans les Vosges ! Mais nous n'avons pas tenté le repas marcaire : nous avons de trop petits appétits ! Par contre un bout de kouglof ou de bretzel par ci par là...

    Posté par ChonchonAelezig, vendredi 22 juillet 2016 à 10:36
  • merci

    mille mercis pour m'avoir ramenée un petit moment chez moi, là-haut sur la montagne! que de souvenirs de brimbelles et de framboises cueillies au hasard de belles promenades et marches, ou en équipées avec mission de rentrer avec une belle cueillette, pour les crêpes chargées de fruits et de sucre...
    l'alsacienne perdue en Provence...

    Posté par daumesnil, vendredi 22 juillet 2016 à 10:49
  • Rien que de lire ça, mon taux de cholestérol a progressé ...

    Posté par Nadine, vendredi 22 juillet 2016 à 10:57
  • Dans les Vosges on dit toujours brimbelles à la place de myrtilles

    Posté par Lotus, vendredi 22 juillet 2016 à 11:06

Poster un commentaire