Carton et chiffons

Touche à tout : broderie, patchwork, cartonnage, miniatures, petits bricolages décoratifs, promenades, lectures, tricot

mercredi 27 juillet 2016

Le musée Lalique

Le maître verrier et bijoutier René Lalique est né en 1860. En 1921,
il implante une verrerie dans le village de Wingen-sur-Moder, en Alsace.
En 2011, un musée ouvre ses portes dans ce même village. On peut y admirer
des œuvres exceptionnelles de cet artiste et de ses successeurs.

René Lalique a créé des bijoux uniques en associant des matériaux précieux
traditionnels (or et pierres précieuses) avec des matériaux peu utilisés
jusqu'alors (corne, ivoire, pierres semi-précieuses). Ses sources d'inspiration
sont la faune, la flore et la femme.
Il connaîtra un immense succès à l'Exposition universelle de 1900, à Paris.

Place aux photos :

Femme libellule
Femme Libellule ailes ouvertes. V. 1898-1900.

Femme datura
Profil de Femme et datura. V. 1899-1900.

Pendentif 4 libellules
Quatre libellules. V. 1903-1905.

Gobelet scarabées rhinocéros
Gobelet Scarabées rhinocéros. V. 1897-1899.

René Lalique a créé des centaines de flacons de parfum pour les grands
parfumeurs de son époque. En voici quelques-uns :

Flacons parfum Lalique 1

Flacons parfum Lalique 2

La verrerie de table se prêtait à merveille aux tendances de Lalique.
Verres, plats, coupes, assiettes l'inspirent.
Il s'est fixé comme objectif de fabriquer des objets qui soient
à la fois fonctionnels et esthétiques. Il reprend ses motifs de prédilection :
les fleurs, les poissons, les coquillages...

Carafe Lalique
Carafe plate Deux danseuses, 1912.

Coupe Roscoff
Coupe Roscoff, 1932.

Sa créativité est sans limite. Il crée également des objets de décoration : vases,
lustres, fontaines, bouchons de radiateur pour automobiles...

Lustre passiflore
Lustre Passiflore, 1924.

René Lalique meurt en 1945.C'est son fils Marc qui accède à la tête
de l'entreprise. Au début des années 1950, il remplace le verre par le cristal.
Sous son impulsion, l'entreprise prend rapidement une place de choix parmi
les grandes cristalleries françaises et étrangères.

Bien que la photo ne soit pas très réussie, ce flacon de parfum vous rappelle
quelque chose, n'est-ce pas ?

Air du temps


C'est Marc Lalique qui le créa en 1947 pour le parfum l'Air du temps de Nina Ricci.

Sa fille Marie-Claude lui succède en 1977. Des collections de bijoux
et de flacons de parfum sont lancés parallèlement à la poursuite
de l'activité verrière traditionnelle.

Vase Tanzania 1991
Vase Tanzania 1991.

Flacon Ondines1998
Flacon Ondines 1998.

En ce moment et jusqu'au 2 novembre 2016, une exposition :
Lalique et l'art du voyage.

Paquebots, trains, automobiles : trois modes de transport qui connaissent
un développement considérable à la fin du XIXe et au début du XXe siècle;
trois moyens de locomotion qui stimuleront la créativité de René Lalique.
Il créa d'immenses luminaires pour les grands paquebots de son époque,
des bouchons de radiateurs lumineux pour automobiles, des panneaux
décoratifs en verre pour des trains de luxe...

Bouchon radiateur 5 Chevaux
Bouchon de radiateur Cinq chevaux, 1925.

Panneau train
Panneau Bouquet de fleurs pour le Côte d'Azur Pullman Express, 1928.
Verre moulé-pressé sur fond de feuille d'argent.

Petite anectode amusante : René Lalique déconseillait à son épouse
de faire de la bicyclette qu'il considérait comme une folie de (son) époque...

Posté par Moutie à 10:57 - Promenades, découvertes - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

    Tu visites toujours la région? Nous avons la chance dans le "Grand Est" d'avoir des artistes de renommée mondiale Lalique,Galé ,Proust ,Gruber
    Mon oeuvre préférée c'est avec les libellules

    Posté par Lotus, mercredi 27 juillet 2016 à 12:49
    • Non, nous sommes rentrés à la maison mais une panne d'Internet complique
      la publication de nouveaux messages. Bises.

      Posté par Moutie, mercredi 27 juillet 2016 à 14:01
  • Bonjour très joli ,merci de la visite ,j'ai un vase Lalique ......

    Posté par Isa, mercredi 27 juillet 2016 à 19:23

Poster un commentaire