Carton et chiffons

Touche à tout : broderie, patchwork, cartonnage, miniatures, petits bricolages décoratifs, promenades, lectures, tricot

jeudi 26 janvier 2017

Ça m'agace !

Avez-vous remarqué que les journalistes parlent d'une manière de plus
en plus alambiquée et complexe? La langue française est une belle langue
alors pourquoi ne pas utiliser les mots appropriés au lieu d'en inventer d'autres.

Pourquoi nous parle t-on sans arrêt de la problématique (au lieu du problème),
de l'évènementiel (au lieu des évènements), de la dangerosité (au lieu du danger) ?
On nous parle de fondamentaux (le terme bases conviendrait aussi bien),
de sociétal (au lieu de social).
On ne dit plus une personne handicapée mais une personne en situation
de handicap. On ne dit plus je ne suis pas capable de faire cette tâche
mais je ne suis pas en capacité de faire telle ou telle chose.

Que pensez-vous de la dangerosité des problématiques sociétales ???

Marre de tout ce jargon !
Messieurs les journalistes, pourriez-vous parler pour qu'on vous comprenne.
Pourquoi faire compliqué alors que vous pourriez faire simple ?

Posté par Moutie à 09:41 - Commentaires [11] - Permalien [#]

Commentaires

    Petit moment d'humeur !! Je suis d'accord avec toi, certains mots ou tournures de phrases m'exaspèrent, comme l'expression jeter l'eau du bain avec le bébé que nous avons entendu à certains moments, comme revenir aux fondamentaux aussi et il y en aurait plein d'autres. Et puis aussi parler pour ne rien dire, lorsqu'on voit certains journalistes interrogés pour quelque chose et qui ne savent rien mais qui disent quand même des banalités pour meubler. Que faire ? Laisser dire et s'occuper vraiment de ce qui nous intéresse. Belle journée

    Posté par christine, jeudi 26 janvier 2017 à 09:52
  • C'est pour donner du poids à des arguments souvent faibles ! On s'écoute mieux parler ainsi ! et on peut penser alors que les auditeurs écoutent mieux
    Mais il y a peut être aussi grave...on nous donne le conseil de nous moucher dans un mouchoir en papier puis de se laver les mains ensuite, et aussi de jeter le mouchoir à la poubelle ! et ce, 10 fois par jour ! N'est ce pas rendre une population largement stupide ou la considérer comme tel ?! Pitoyable !

    Posté par kti, jeudi 26 janvier 2017 à 09:52
    • Et il faut se couvrir avant de sortir quand il fait froid... Ils nous
      prennent vraiment pour des débiles. Sans eux, on n'y aurait même pas
      pensé !

      Posté par Moutie, jeudi 26 janvier 2017 à 12:55
  • Tout a fait d'accord !
    marre aussi des socio-pédagos de l'éducation nationale qui affaiblissent la langue et qui sont responsables des "inégalités "dont on nous rebat les oreilles. les inégalités viennent de ce que les enfants ne savent plus lire ni écrire ni compter correctement et que les plus défavorisés qui étaient repérés par les Hussards noirs de la" République" , mot bien galvaudé aussi, étaient élevés par la qualité de l'enseignement; j'ai connu cette période puisque j'ai enseigné jusqu'en1969.
    En CP, à Noël, les enfants lisaient et le reste de l'année ils perfectionnaient leur apprentissage. Jusqu'en CM2, on lisait tous les jours et les explications de texte et les dictées n'étaient pas de vains mots.
    le prédicat ? mot vide pour des enfants; L'analyse de la phrase dite logique que nous avons connue était bien plus claire;
    bon, je m'arrête là car cela m'énerve.

    Posté par Mary, jeudi 26 janvier 2017 à 10:10
  • Tout à fait d'accord ! Le comble pour moi a été le jour où j'ai entendu parler d'une personne verticalement différente ! (elle est atteinte de nanisme). On n'appelle plus les choses par leur nom, on se gargarise de termes inappropriés, voire inadaptés !
    Et ne parlons pas de l'orthographe. Pauvre France...à force de tirer tout le monde vers le bas on file du mauvais coton

    Posté par Nicole, jeudi 26 janvier 2017 à 10:43
  • S'il n'y avait que ça... Je ne supporte plus les JT ! Ils manipulent l'information c'est dingue ! Ils mettent à la une des faits divers sans intérêt et relèguent à la fin les vrais sujets. Et leurs micro-trottoirs bêtifiants, interrogeant des personnes dans la rue... "C'était un monsieur très gentil (avant qu'il ne fasse un attentat)" "oui, la grippe, ça fait mal" "l'hiver il fait froid"... Les gens au-dessus de nous, pouvoir et médias, font tout pour abrutir les masses. Et mieux les diriger.

    Posté par GirlyMamie, jeudi 26 janvier 2017 à 11:45
  • Moutie, tu parles des journalistes. Tout à fait d'accord. Mais que dire des hommes politiques...

    Posté par Cadette, jeudi 26 janvier 2017 à 12:18
  • Oui mais.........

    en parlant simplement le **bas** peuple risquerait de comprendre; à moins qu'ils n'aient à dire

    Certains parlent simplement & ce sont souvent les plus pertinents ;je pense à l'émission le dessous des cartes dont J-Christophe Victor vient de mourir

    Posté par Martine, jeudi 26 janvier 2017 à 14:04
    • Avec Jean Christophe Victor, on comprenait tout. Même les choses très
      complexes devenaient limpides. J'ignorais qu'il était mort.

      Posté par Moutie, jeudi 26 janvier 2017 à 15:41
  • Tout à fait d'accord avec toi J'ai même des amis québécois qui m'ont fait la remarque que notre belle langue française se perdait

    Posté par Lotus, jeudi 26 janvier 2017 à 20:50

Poster un commentaire