Carton et chiffons

Touche à tout : broderie, patchwork, cartonnage, miniatures, petits bricolages décoratifs, promenades, lectures, tricot

jeudi 1 novembre 2018

Le cimetière du Vieux-Château

Aujourd'hui, je vous propose une balade de circonstance : je vous
emmène à Menton visiter le cimetière du Vieux-Château.

Non, ce n'est pas une promenade déprimante, c'est une
remontée dans le temps. Dépaysement assuré.

Ce cimetière est établi depuis 1808 sur les vestiges d'un château fort.
Trois terrasses de tombes et vues imprenables sur la mer mais il faut le mériter...

Si nous avons de la chance, nous trouverons une place pour garer notre voiture
à proximité. Dans le cas contraire, il va falloir marcher et ça grimpe dur !

La récompense à l'arrivée :

Menton vue du cimetière

Dès le début du XIXe siècle, Menton était réputé pour son climat.
De nombreux aristocrates étrangers atteints de tuberculose venaient à
 Menton dans l'espoir de guérir. Malheureusement, la plupart mouraient.
À cette époque, on les inhumait sur place faute de pouvoir les rapatrier
dans leur propre pays. Ceci explique les très nombreuses inscriptions en
 anglais, en russe, en allemand (entre autres) que l'on peut lire sur les tombes.

Des princes côtoient des princesses, des comtesses, des militaires
hautement gradés... Bref, il y a du beau monde !

Le mausolée de la princesse polonaise Janina Jelowickich Lewandowska
est probablement le plus beau du cimetière :

Tombeau princesse polonaise

La statue qui le surplombe représente l'envol d'une jeune femme hors de son cercueil.
(c'est dommage, elle tourne le dos à la mer, elle ne profite pas de la vue).
Atteinte de tuberculose, la princesse est morte a 27 ans.

Un autre tombeau très « m'as-tu vu » est celui d'Ernesta Stern.
Il est tellement imposant qu'on ne risque pas de le rater :

Tombeau Ernesta Stern

Ernesta était l'épouse d'un banquier parisien qui tint, à Paris, un salon
très fréquenté (notamment par Marcel Proust).

 Dans le cimetière même, une jolie chapelle orthodoxe dont le bulbe
étincelle sous le soleil :

Cimetière Menton chapelle orthodoxe

De nombreuses jeunes Anglaises sont arrivées maladives à Menton
 et ne sont jamais rentrées chez elle. Des histoires que l'on aimerait connaître :
 celle de Mabel, par exemple, morte en 1901 à Menton à l'âge de 25 ans.

DSC0tombe Mabel1311

Certaines tombes sont très anciennes :

Tombe russe 1

Tombe russe 2

À certains endroits, des grilles rouillées, des pierres tombales cassées...
La ville a du mal à entretenir ce vaste lieu historique et c'est dommage.

En déambulant dans une allée, on peut s'arrêter un instant pour sourire : la famille Bougon
  voisine avec la famille Portejoie. On a l'impression de jouer au jeu des 7 familles !

 Tombe Bougon

Tombe Portejoie

Le cimetière du Vieux-Château a ses vedettes.
Les fans de rugby vont se recueillir sur la tombe de Webb Ellis « l'inventeur »
du rugby. Certains déposent un ballon ou un maillot :

Tombe Webb Ellis

Mes préférés sont Ernst et Hélène Lentz.
Ernst Lentz était un jeune russe atteint de tuberculose qui était venu à Menton
pour se soigner. Mais il n'y eu pas de miracle. Sentant la mort venir, il épouse
 Hélène. Le jour de son décès, Hélène se suicide pour le suivre dans l'au-delà.
Ils avaient 24 et 22 ans.

Tombe Ernst et Hélène Lentz 2

Une inscription en cyrillique sur la tombe : « Surtout ne nous plaignez pas.
Notre vœu le plus cher était d'être réunis pour l'éternité et nous le sommes. »

Tombe Ernst et Hélène Lentz3

Si vous avez encore un peu de souffle, nous pouvons monter 100 m plus haut.
Le cimetière du Trabuquet est l'un des cimetières militaires de la Première
Guerre mondiale : 1 137 tirailleurs morts pour la France y sont inhumés.
Encore de très nombreuses tombes réparties en terrasses mais
Le Trabuquet n'a pas le charme du cimetière du Vieux-Château.

Cimetière Trabuquet Menton

Posté par Moutie à 08:17 - Promenades, découvertes - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

    Merci pour cette visite très intéressante et émouvante surtout. J’aime les cimetières et déambuler au hasard des allées. Très bon jeudi

    Posté par Christine, jeudi 1 novembre 2018 à 10:28
  • Belle balade de Toussaint ...

    Posté par Nadine, jeudi 1 novembre 2018 à 11:27
  • J’aime bien les cimetières et me laisser interpeller par les noms et les dates. Celui-là a des couleurs de vacances et pas des couleurs de cimetière de novembre dans le Nord mais bon, on fait avec ce que l’on a. Bon férié, Moutie.

    Posté par Flore et Berthe, jeudi 1 novembre 2018 à 13:39
  • Ce cimetière est toujours aussi impressionnant
    J'ai eu la chance de le visiter il y a quelques années

    Posté par Lotus, jeudi 1 novembre 2018 à 20:27
  • Bonjour, ça change des hauts de France !!!! En luminosité,vos messages ,dans le grand-Est,
    nous avons visité Verdun ,un autre univers ....

    Posté par Isa, vendredi 2 novembre 2018 à 09:36

Poster un commentaire