Carton et chiffons

Touche à tout : broderie, patchwork, cartonnage, miniatures, petits bricolages décoratifs, promenades, lectures, tricot

jeudi 24 septembre 2015

Sur la plage abandonnée...

C'est l'automne, il est temps de fermer la maison de vacances.Une belle journée ensoleillée, vite une dernière balade sur la plage : Quelqu'un(e) a dû faire une grande lessive car ça mousse ! Il y a quelques promeneurs avec leur chien. C'est bon de respirer à pleins poumons. Des petits oiseaux aux pattes grêles fouillent le sable mouillé avec ardeur et courent très vite dès qu'une vague arrive :   J'aime arpenter la plage à la recherche de galets bien ronds polis par les vagues,de coquillages troués que l'on peut... [Lire la suite]
Posté par Moutie à 07:52 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

mardi 11 août 2015

Inspiration

Comment transformer un fauteuil bien fatigué en une véritableœuvre d'art ? J'ai trouvé une idée au musée Réattu à Arles :   Désolée, je n'ai pas pris le temps de noter le nom de la créatrice (ou du créateur). Je pense qu'il est préférable de ne pas l'utiliser comme siège... C'est juste pour le plaisir des yeux !
Posté par Moutie à 06:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 9 août 2015

Couleurs arlésiennes

Des couleurs qui claquent sous le ciel bleu :   L'ancien Hôtel-Dieu d'Arles est aujourd'hui l'espace Van Gogh : En 1888 et 1889, Vincent Van Gogh y fit de courts séjours. Apparu au Moyen Âge et longtemps le quartier de prédilection des mariniers,le quartier de la Roquette a conservé son identité. Ruelles étroites, plantes grimpantes partant à l'assaut des façades colorées, linge qui sècheaux fenêtres... c'est un quartier pittoresque aux allures de village :   Ma boutique préférée :   Petit clin... [Lire la suite]
Posté par Moutie à 06:51 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 6 août 2015

Des taureaux, des chevaux et des hommes

Durant l'été, tous les lundis, la Camargue se donne en spectacle aux arènes d'Arles :  Un beau spectacle qui met en scène le riche patrimoine de cette région. Le cheval, symbole de l'identité camarguaise évolue en liberté dansles manades, vastes propriétés taurines étendues entre marais etpâturages. C'est le partenaire favori du gardian qui l'utilise pour conduire  les troupeaux de taureaux. À quoi le reconnaît-on ?À sa robe gris-blanc, ses oreilles courtes et sa crinière hirsute.  Les... [Lire la suite]
Posté par Moutie à 08:46 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 8 juillet 2015

Mes découvertes au cours du Festival du lin

Dans l'église de Saint-Pierre-Le-Viger, les suspensions d'Hélène Caperna,formes abstraites énigmatiques, surprennent. Ces sculptures légères faites de rotin et de matériaux fragiles flottent au moindre souffle : Les suspensions d'Hélène Caperna se marrient très bien avec les réalisations textilesmonumentales de Lili Bel : un tissage de fils de lin tendus sur une structure en bois.   Voici une maquette permettant de visualiser l'œuvre textile de Lili Bel en entier (le portail de l'église donne une idée de... [Lire la suite]
Posté par Moutie à 07:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 3 juillet 2015

La Venise verte

Vous avez chaud ? Moi aussi. Alors si le cœur vous en dit,je vous emmène faire une balade en bateau dans le marais poitevin que l'on appelle aussi la Venise verte. Le marais poitevin est la seconde zone humide de France après la Camargue.C'est un espace naturel protégé entièrement façonné par l'homme. Nous allons à Coulon, gros bourg traversé par la Sèvre niortaise : Les barques typiques de la région sont des plates qui peuvent naviguer dans très peu d'eau grâce à leur fond parfaitement plat. On lesmanœuvre à la rame ou... [Lire la suite]
Posté par Moutie à 06:49 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

samedi 27 juin 2015

Pour la ménagère de plus de 60 ans

 Quand les mamies vont faire leurs achats au supermarché, qu'importe si elles ont oublié leurs lunettes pour voir de près car les caddies sontéquipés d'une loupe pour déchiffrer les étiquettes des produits : Vu dans un supermarché en Allemagne. Pour la ménagère de plus de 60 ans qui part en vacances (à condition qu'elle ne soit pas claustrophobe) : Vu à Royan (Charente-Maritime). Et pour toutes les autres qui aiment bien se faire remarquer : Vu également hier après-midi à Royan (un trike se rendant au show... [Lire la suite]
Posté par Moutie à 08:26 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
dimanche 10 mai 2015

Le théâtre impérial de Compiègne

À l'occasion de l'opération nationale « Tous à l'Opéra », M. Moutie m'aemmenée au théâtre impérial de Compiègne sans casser sa tirelire.Nous avons découvert l'univers de l'opéra des deux côtés du rideau. Ce lieu d'exception est né de la volonté de Napoléon III qui souhaitaitun bâtiment à la hauteur des fastes qu'il offrait à ses nombreux invités lors de ses séjours réguliers à Compiègne (les fameuses Séries). C'est l'architecte Auguste-Gabriel Ancelet (1829-1895) qui conçoit et réalise le futur théâtre en s'inspirant de... [Lire la suite]
Posté par Moutie à 07:35 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
samedi 2 mai 2015

Vannes sous la pluie

Qu'importe la pluie ! Quelques gouttes d'eau ne vont pas nous empêcher d'arpenter les rues de cette très jolie ville. Vannes, ville historique idéalement située dans le golfe du Morbihan,est l'ancien siège du Parlement breton. C'est une ville qui a su conserver son riche patrimoine historique et architectural. Ses remparts : Ses lavoirs (1817-1821) : Situés en contrebas des remparts et devant le bastion de la Garenne (1626-1628),les lavoirs se reflètent dans la Marle. Sous la galerie couverte d'ardoises,... [Lire la suite]
Posté par Moutie à 07:38 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
mardi 28 avril 2015

Le musée bigouden de Pont-l'Abbé

Le musée est installé dans la tour du château, dernier vestige d'une forteresse du XIIIe siècle. Ce musée retrace l'évolution du mobilier et des costumes des habitants de la région. Le lit clos veille sur le sommeil des Bigoudens du milieu du XIXe sièclejusqu'aux années 1930, avant que le souci d'hygiène et de moralité ne le rende obsolète (il était parfois à 2 étages). Refaire le lit était une opération très exceptionnelle. Un banc servait de marche-pied :   Bien sûr, il n'y avait ni sommier, ni matelas.... [Lire la suite]
Posté par Moutie à 07:53 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,