Carton et chiffons

Touche à tout : broderie, patchwork, cartonnage, miniatures, petits bricolages décoratifs, promenades, lectures, tricot

vendredi 10 août 2018

Mon coup de cœur de l'été

la mémoire du thé Lisa See

J'avais beaucoup aimé Fleur de neige et Filles de Shanghai, il fallait donc
absolument que je lise ce nouveau roman de Lisa SEE.

L'histoire commence au sud-ouest de la Chine, dans les années 1990. À la Source
de Printemps, la culture du thé rythme la vie des habitants depuis toujours.
Loin de connaître les progrès fulgurants qui se propagent dans toute la Chine, les Akha
perpétuent des méthodes de récolte archaïques et des principes religieux très stricts.
Li-yan est la première personne de sa famille à savoir lire et écrire. Malgré les réticences
de sa communauté, elle décide de poursuivre ses études. Elle ne sera pas la sage-femme
guérisseuse du village comme sa mère.
Malheureusement, lorsqu'elle doit faire face à une grossesse non désirée,
la loi akha tombe et Li-yan doit abandonner son enfant.

Les années passent, Li-yan devient une femme d'affaires spécialisée
dans le commerce du thé mais son passé la hante.

À la même époque, aux États-Unis, une jeune femme se lance à la recherche de ses racines...

Les romans de Lisa SEE sont toujours fort bien documentés et c'est cela qui me plaît.
En lisant La mémoire du thé, on apprend beaucoup  sur les croyances, les coutumes du
 peuple akha. Les coiffes de mariage des femmes sont extraordinaires : somptueusement
décorées de pièces et d'amulettes en argent, elles peuvent peser jusqu'à 10 kg. À voir ICI.
Ces femmes sont également très expertes en broderies.

Le thé est évidemment l'un des sujets principaux de ce livre :  comment le récolter,
le préparer artisanalement pour le faire sécher, le laisser vieillir ?
Le monde du thé est aussi complexe que celui du  vin.

Un très beau roman à déguster sans modération.

Posté par Moutie à 08:55 - Lecture - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Si je comprends bien "à lire sans modération"
    Je note le titre

    Posté par Lotus, vendredi 10 août 2018 à 13:08

Poster un commentaire