Carton et chiffons

Touche à tout : broderie, patchwork, cartonnage, miniatures, petits bricolages décoratifs, promenades, lectures, tricot

samedi 29 septembre 2018

Sous la même étoile

sous la même étoile

Dorit RABINYAN est une jeune femme israëlienne auteure de romans et scénariste.

Sous la même étoile  publié en 2016 a été jugé scandaleux et
«contraire aux valeurs du pays» par le ministre de l'éducation nationale
d'Israël d'où son interdiction des programmes scolaires.
Conséquence : les librairies ont été dévalisées
  et le roman a connu un vif succès.

Le sujet : une histoire d'amour entre Liat, une étudiante israélienne 
et Hilmi, un artiste-peintre palestinien, un hiver à New-York.
Elle est juive, il est arabe...
Mais ce n'est pas un roman d'amour banal, c'est un livre sur la tolérance.

Dorit s'est fortement inspirée de son histoire avec un artiste-peintre
palestinien qu'elle avait rencontré à New-York en 2002.
Voici ses propos :
«Le temps que j'ai passé avec Hassan et ses amis a été à ce titre un temps
libérateur : je me suis rendu compte à quel point nous sommes semblables,
Israéliens et Palestiniens, bien que nous ayons été élevés dos à dos. Nous
partageons les mêmes paysages, la même nourriture, le même langage du
corps, le même tempérament. Nos langues sont sœurs, mais notre éducation
et nos médias mettent les Palestiniens dans le même sac. Nous les voyons
comme des terroristes, et eux nous voient tous comme des soldats en armes.
Or, nous avons beaucoup en commun.»

C'est un roman que nous devions lire afin d'en discuter dans notre club de lecture.
Je l'ai trouvé très intéressant même si la fin m'a déstabilisée.
Un auteur à découvrir.

Posté par Moutie à 13:51 - Lecture - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire