Carton et chiffons

Touche à tout : broderie, patchwork, cartonnage, miniatures, petits bricolages décoratifs, promenades, lectures, tricot

mardi 30 mai 2017

Une fantastique énigme végétale

Dans la forêt de Verzy, au sud-est de Reims, on peut voir
des arbres aux formes étranges : les faux de Verzy.

En ancien français, un fau désignait un hêtre commun. Aujourd'hui, ce mot
s'applique à une variété de hêtre à caractère tortueux. Leur tronc est bossu,
fourchu, boursouflé. Leurs rameaux partent dans tous les sens et parfois
ils touchent le sol, transformant l'arbre en cabane, en cocon :

Fau5

Fau 1

Fau2

Fau3

La croissance d'un fau est complètement anarchique : va-t-il monter
en se tortillant ou va-t-il ramper au ras du sol ?
De nombreux scientifiques se sont penchés sur le problème mais sans
résoudre l'énigme. La nature du sol est étrangère à ce phénomène puisque
les faux cohabitent avec des hêtres normaux.

Longtemps, on a cru qu'ils étaient très vieux. Il est vrai que certains
arbres sont impressionnants :

Fau4

Fau 6

Fau 5

D'après les scientifiques, les plus anciens spécimens n'ont pas plus de 5 ou 6 siècles.
Ce qui n'est tout de même pas mal !

Le nombre de faux dans la forêt de Verzy est estimé à 800.
Des formes similaires ont été signalées dans différentes régions de France
(Lorraine, Auvergne...) ainsi qu'en Europe (Allemagne, Danemark...)
Le site de Verzy est une exception mondiale aussi bien par le nombre
de hêtres tortillards que par l'étendue du peuplement.

Pour respecter cette richesse patrimoniale, un chemin a été aménagé dans
la forêt sur environ 3 km. Les nombreux visiteurs peuvent ainsi
admirer ces beaux arbres sans perturber leur développement.

Enregistrer

Enregistrer

Posté par Moutie à 06:14 - Nature - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires

    Merci pour cette découverte, je ne connaissais pas du tout. Ces arbres sont incroyables. Belle journée

    Posté par christine, mardi 30 mai 2017 à 07:04
  • C'est tout près de chez moi et j'y suis allée plusieurs fois, au temps où on pouvait aller directement sous l'arbre, mon père avait fait des photos: on aurait dit un enchevêtrement de boyaux !

    Posté par Nadine, mardi 30 mai 2017 à 07:24
  • Waouh, je ne connaissais pas du tout ! Moi qui adore les arbres, me voilà ravie !

    Posté par GirlyMamie, mardi 30 mai 2017 à 09:22
  • absolument merveilleux!

    Posté par Mary, mardi 30 mai 2017 à 12:10
  • J'ai visité ce site il y a plusieurs années et j'avais été impressionnée par la taille et la forme de ces arbres
    Longtemps les scientifiques se sont posés la question de savoir si les moines n'avaient pas fait de manipulations sur ces hêtres

    Posté par Lotus, mardi 30 mai 2017 à 12:15
  • Il y en a un dans la forêt de Compiègne près de la chapelle St Corneille

    Posté par michele, mardi 30 mai 2017 à 13:07

Poster un commentaire