Carton et chiffons

Touche à tout : broderie, patchwork, cartonnage, miniatures, petits bricolages décoratifs, promenades, lectures, tricot

jeudi 5 avril 2018

Petite balade dans la garrigue

Si je vous dis garrigue, vous pensez paysage méditerrannéen avec des arbustes
épineux adaptés à la sécheresse, du thym, du romarin...
 Vous avez raison, c'est tout à fait ça.

Mais au printemps, la garrigue réserve de belles surprises.
À deux pas de chez moi, on peut admirer en ce moment plein d'iris sauvages
qui poussent dans un sol très caillouteux. Ce sont des iris nains :

Iris 2

Vous préférez les violets ? Il y en a aussi.

Iris 1

Ces derniers ne sont pas mal non plus :

Iris 3

Et au milieu de tous ces iris, des orchidées sauvages :

Orchidée 1

Orchidée 2

C'est la première fois que je rencontre ce genre d'iris. Un régal pour les yeux !

Posté par Moutie à 08:46 - Nature - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

    Magnifiques fleurs sauvages. La nature nous offre ce qu'elle a de plus beau. Bonne journée

    Posté par christine, jeudi 5 avril 2018 à 08:57
  • Cette nature sauvage est superbe. Bisous. Annie.

    Posté par Annie, jeudi 5 avril 2018 à 08:58
  • J’aime les iris et faire pareille découverte me remplirait de joie. Je ne ne ai jamais vu avec une tige aussi courte.

    Posté par Flore et Berthe, jeudi 5 avril 2018 à 08:59
  • Oui ces iris mettent de la couleur dans nos garrigues sèches !!!! Et la première orchidée , c'est une ophrys . Je les adore !!! Il y en a pas mal autour de chez moi !!!

    Posté par la cigale, jeudi 5 avril 2018 à 10:49
  • C'est magnifique, merci du partage

    Posté par Nicole, jeudi 5 avril 2018 à 10:52
  • Étonnée de voir ces jolies fleurs dans la garrigue
    En tout cas c'est un réel plaisir de les admirer ainsi

    Posté par Lotus, jeudi 5 avril 2018 à 13:59
  • Bonjour j'imaginais même pas qu'il puisse avoir des fleurs au printemps !!!

    Posté par Isa, jeudi 5 avril 2018 à 14:09
  • Je n en avais jamais entendu parlé ,

    Posté par Martine, samedi 7 avril 2018 à 19:24

Poster un commentaire